• Accueil
  • Sports
  • Confédération africaine de randonnée pédestre: Le nouveau chantier de Marie-Laure Essan

Confédération africaine de randonnée pédestre: Le nouveau chantier de Marie-Laure Essan

lundi, 26 août 2019 22:59
L’Ivoirienne Marie-Laure Essan est la nouvelle présidente de la Confédération africaine de randonnée pédestre et du bien-être pour tous. L’Ivoirienne Marie-Laure Essan est la nouvelle présidente de la Confédération africaine de randonnée pédestre et du bien-être pour tous. Crédits: DR

L’Ivoirienne Marie-Laure Essan est la nouvelle présidente de la Confédération africaine de randonnée pédestre et du bien-être pour tous.

Elle a été élue à l’unanimité, à l’issue de l’assemblée générale constitutive qui s’est déroulée du 13 au 17 août dernier, à Abidjan. Plus de 150 participants venus d’une vingtaine de pays du continent ont pris part au conclave dont l’objectif est de mener la bataille pour une Afrique saine, avec des Africains en bonne santé.

« C’est cela notre but. Contribuer à l’amélioration de la santé et du bien-être des populations, à travers une pratique très simple à mettre en œuvre », explique Marie-Laure Essan, la présidente de la Fédération ivoirienne de randonnée pédestre et du bien-être pour tous (Firape), qui, désormais, va partager son expérience avec toute l’Afrique.

Dans un premier temps, la présidente a instruit toutes les associations membres de se mettre ensemble, en fédération nationale dans leurs pays respectifs. Le découpage en zone pour faciliter le fonctionnement de la nouvelle Confédération préoccupe Marie-Laure Essan. La jeune et dynamique présidente compte mettre l’accent sur la formation pour avoir des techniciens et des cadres pour le développement de ce sport.

« Nous allons prendre notre bâton de pèlerin pour aller à la rencontre de frères et sœurs africains et les amener à pratiquer notre sport, afin que notre continent se porte mieux, avec des Africains en bonne santé et pleins de vigueur. C’est notre manière de lutter contre toutes ces maladies métaboliques invalidantes qui rôdent autour de nous », promet-elle.

Marie-Laure Essan a découvert la randonnée pédestre, il y a quelques années. « C’est un sport qui se pratique depuis toujours en Côte d’Ivoire. Seulement, c’est en 2015 que nous nous sommes érigés en instance fédérale. Et par la volonté de 62 groupements sportifs, la Fédération ivoirienne de randonnée pédestre et du bien-être pour tous compte 62 ligues présente dans 29 régions de la Côte d’Ivoire et dans 38 départements. Nous revendiquons, à ce jour, plus de 80 000 adhérents », souligne-t-elle.

La randonnée pédestre est une activité de plein air qui s'effectue à pied en suivant un itinéraire.

La Firape organise 55 activités par an en Côte d’Ivoire, dont la randonnée nationale et la randonnée scolaire qui bouclera la saison, le 14 décembre.

PAUL BAGNINI