CAN Maracana ‘’Mali 2017’’: Les Eléphants maracaniers au labo
  • Accueil
  • Sports
  • CAN Maracana ‘’Mali 2017’’: Les Eléphants maracaniers au labo

CAN Maracana ‘’Mali 2017’’: Les Eléphants maracaniers au labo

dimanche, 08 octobre 2017 01:04
CAN Maracana ‘’Mali 2017’’: Les Eléphants maracaniers au labo Crédits: Alain Zama

Pour le périple de Bamako, ce sont un peu plus de 32 joueurs issus des clubs de l’élite de la Fimada, au niveau des deux catégories qui ont été présélectionnés et qui s’entraînent chaque jour dans l’antre sacrée du complexe Jesse Jackson de Yopougon-Selmer.

CAN Maracana ‘’Mali 2017’’: Les Eléphants maracaniers au labo

Finie la dernière compétition au niveau des vétérans de la Trokaper Ligue N°1 qui s’est déroulée le week-end dernier, à Adzopé, que les Eléphants maracaniers ont repris les entraînements  dans le cadre de la préparation de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de maracana 2017, qui se déroulera au Mali.

Depuis le vendredi 29 septembre 2017, les deux équipes des Eléphants (séniors et vétérans) travaillent d’arrache-pied sous la direction du staff technique conduit par le Dtn Pékouri, pour présenter un groupe à la hauteur de l’ouvrage au Mali.

Pour le périple de Bamako, ce sont un peu plus de 32 joueurs issus des clubs de l’élite de la Fimada, au niveau des deux catégories qui ont été présélectionnés et qui s’entraînent chaque jour dans l’antre sacrée du complexe Jesse Jackson de Yopougon-Selmer.

En visite au stadium du Trokaper, le président de la Fédération ivoirienne de maracana et disciplines associées (Fimada), par ailleurs président de l’instance internationale de ladite discipline, a rencontré les joueurs présélectionnés afin d’apporter certains éclairages sur la sélection nationale de Maracana et les  questions récurrentes de primes.

« Nous sommes une jeune fédération et comme vous le savez, les grands débuts sont très souvent difficiles. Vous ne récolterez certes pas maintenant de glorieux lauriers, mais la Côte d’Ivoire vous sera reconnaissante. Car, vous êtes les précurseurs de cette discipline née chez nous et vous pouvez déjà en être fiers », a indiqué d’entrée le commissaire Bleu Charlemagne.

Poursuivant, le premier responsable à l’échelle mondiale de la discipline à la balle de taille N°4, est revenu sur l’épineuse question des primes de matches. « Je tiens d’ores et déjà à féliciter chacun de vous ici présents, car si vous êtes en sélection, c’est  parce que vous avez mérité la confiance de l’encadrement technique national dont je salue en même temps la rigueur. Vous devez ôter de votre esprit, les questions de primes et comportez-vous en dignes représentants du drapeau ivoirien au même titre que tous les autres athlètes qui font la compétition sous le label ivoirien. (…) Sachez que le bureau exécutif de la Fimada et moi-même, sommes à pied d’œuvre pour vous mettre dans les conditions optimales afin de réussir une très bonne Can en terre malienne », a-t-il ajouté.

Au nom de l’ensemble des  joueurs, Légré Djati, le plus ancien des deux sélections, s’est réjoui du message franc du président Bleu. « Nous sommes conscients de l’enjeu qui nous attend. Nous nous sommes parlé entre joueurs, anciens et nouveaux. L’esprit demeure le même que par les années passées, la Côte d’Ivoire peut nous faire confiance », a rassuré le feu-follet de Bolloré Mc.

Pour rappel, la Can de Maracana « Mali 2017 » se déroulera du 16 au 20 octobre 2017. Les Eléphants maracaniers s’envoleront pour le Mali le jeudi 12 octobre 2017 avec deux équipes composées respectivement de 13 joueurs chacune. La liste définitive des joueurs retenus sera rendu public dans les jours à venir par le staff technique national.

Alain Zama
Correspondant communal

Lu 925 fois Dernière modification le dimanche, 08 octobre 2017 01:18