• Accueil
  • Sports
  • CAN des Cadets: Les Éléphanteaux se qualifient pour la finale en battant le Maroc

CAN des Cadets: Les Éléphanteaux se qualifient pour la finale en battant le Maroc

mercredi, 24 avril 2013 09:47
 Les Éléphanteaux de Côte d’Ivoire ont été héroïques lors des demi-finales de  la CAN 2013 . Ils se sont qualifiés ce mardi pour la finale en battant les Lionceaux de l’Atlas sur le score de 2 à 1. Bien disposés tactiquement, ils ont fait le jeu.

CAN des Cadets:  Les Éléphanteaux se qualifient pour la finale en battant le Maroc



Les Éléphanteaux de Côte d’Ivoire ont été héroïques lors des demi-finales de la CAN 2013. Ils se sont qualifiés pour la finale en battant les Lionceaux de l’Atlas sur le score de 2 à 1. Forte d’une bonne campagne africaine, assortie d’une qualification pour le prochain mondial de leur catégorie aux Emirates Arabes Unis, les poulains du coach Kamara Ibrahima ont vite affiché leurs intentions à la première mi-temps de cette demi-finale. 

                                                                                                                                                                       

Bien disposés tactiquement, ils font le jeu dès l’entame de la rencontre. Kamara Ibrahima qui a fait confiance à son même groupe à l’exception de quelques réglages, procède par un 4-5-1 qui s’avère payant.

 

La défense est solide, le milieu de terrain à l’image de Digbo Maïga Habib suit les consignes du sélectionneur quand Ahissan Junior et Bédia donnent du fil à retordre à la défense marocaine. Une stratégie qui donne très peu d’espace aux Marocains qui craquent au 30ème (Bédia) et 35ème (Niangbo Dogbole). C’est sur ce score de 2-0 en faveur des Éléphanteaux que les deux équipes rejoignent les vestiaires.



A la deuxième mi-temps, conscient du fait que la victoire lui échappe, l’entraîneur marocain fait entrer Saabar en lieu et place de El Aouzzi pour renforcer son élan offensif. En bon capitaine, Jaadi donne l’exemple en montrant la voie à ses coéquipiers. Saabar entré en cours de jeu pousse le capitaine Kessie Franck à une obstruction que siffle l’arbitre. Le penalty généreux est transformé par ce dernier à la 65ème minute.



Soutenus par le public de Casablanca, les jeunes marocains prennent le jeu à leur dépend et obligent les Ivoiriens à faire des fautes. Galvanisés par les entrées de Saabar et Saoud (79ème minute), les Marocains tentent le tout pour le tout.

 

Mais les Éléphanteaux refusent d’abdiquer conscients du fait qu’ils ne sont plus qu’à quelques minutes du bonheur. Toute la détermination marocaine s’effondre quand le capitaine Jaadi, le plus entreprenant de tous les Lionceaux sort en lieu et place de Moufi à la 87ème minute. Les 3 minutes d’arrêt de jeu ne changeront rien à la rencontre.



Pour la première fois de son histoire, les cadets ivoiriens arrivent en finale après une belle rencontre. Dans un stade Mohamed V acquis à la cause des Lionceaux de l’Atlas, les jeunes pachydermes rentrent dans l’histoire du football africain. Sacrés Éléphanteaux !



Alain ZAMA

 

Read 1428 times Last modified on mercredi, 24 avril 2013 11:08