Athlétisme : Ta Lou blessée, son coach en colère

lundi, 02 septembre 2019 07:42
Athlétisme : Ta Lou blessée,  son coach en colère Crédits: DR

Classée troisième en finale du 200 m féminin aux Jeux africains de Rabat, Marie-Josée Ta Lou a certes rapporté une médaille de plus à la Côte d’Ivoire, mais elle a pris un gros risque.

Au point de peut-être compromettre sa participation aux finales de la Diamond League (6 septembre) et au Mondial d’athlétisme qui débute le 27 septembre. Ce qui n’a d’ailleurs pas du tout plu à son entraîneur.

En effet, lors de la finale du 200 m, la sprinteuse ivoirienne a contracté une blessure, mais a quand même poursuivi la course. «  Après les 80 m, elle a ressenti un coup à la cuisse. Malgré mes injonctions pour qu’elle arrête la course, elle s’est entêtée. Elle a pris d’énormes risques et je crains pour les futures échéances.

Il y a les finales de la Diamond league et le championnat du monde », s’est inquiété Anthony Koffi, son entraîneur. L’athlète tenait coûte que coûte à offrir une deuxième médaille à la Côte d’Ivoire, après l’or remporté dans l’épreuve du 100 m. « Je comprends Ta Lou dont le sens du patriotisme n’est plus à démontrer. Elle a toujours voulu tout donner pour son pays », a ajouté son entraîneur.

Espérons qu’il y aura plus de peur que de mal pour Marie-Josée Ta Lou. C’est également pour avoir contracté une blessure que Murielle Ahouré a déclaré forfait pour ces Jeux et que Cissé Gueu n’a couru que le 100m.

Céleste Kolia