Print this page

Assemblée générale ordinaire/Ouégnin: ''Non aux compétitions de la FIF si...''

lundi, 27 août 2018 09:50
Assemblée générale ordinaire/Ouégnin: ''Non aux compétitions de la FIF si...'' Crédits: DR

« Nous irons à cette rencontre. Mais, je souhaite que ça ne soit pas un langage politique. Il faut que ce soit dans le respect et qu’on parle des affaires du football. Nous sommes en train de faire du mal au football aujourd’hui par la volonté du politique », a-t-il indiqué.

Assemblée générale ordinaire/Ouégnin: ''Non aux compétitions de la FIF si...''

L’Asec Mimosas ne se présentera pas, le 1er septembre prochain, face au Stade d’Abidjan pour la Super Coupe Houphouët-Boigny. Elle ne participera à aucune compétition organisée par la Fif, tant que les 6 conditions posées par le GX, dans la déclaration du 17 août 2018, ne seront pas entièrement respectées. Telles sont les décisions fortes prises par le président de l’Asec Mimosas, Me Roger Ouégnin, lors de l’Assemblée générale ordinaire tenue le dimanche 26 août, à la Bourse du Travail de Treichville.

« Avant de jouer toutes les compétitions nationales, toutes nos revendications doivent être respectées dans leur totalité. Je ne vais pas leur laisser un seul répit », a précisé l’homme fort du club jaune et noir, en présence des membres influents du GX, à savoir, Salif Bictogo, Koné Abdoulaye, Adou Nangon, Ouattara Bakary et autres.

Me Roger Ouégnin a surtout averti les dirigeants de la fédération : « qu’on ne prenne plus les dirigeants de clubs pour des Guignols ». Il a aussi précisé que le GX répondra à l’invitation du ministre des Sports qui souhaite s’entretenir avec les deux parties pour aplanir les différends.

« Nous irons à cette rencontre. Mais, je souhaite que ça ne soit pas un langage politique. Il faut que ce soit dans le respect et qu’on parle des affaires du football. Nous sommes en train de faire du mal au football aujourd’hui par la volonté du politique », a-t-il indiqué.

Pour revenir à cette Ago, les Actionnaires ont donné quitus définitif au président et aux membres de son Conseil d’Administration. D’autant plus que le bilan financier et moral a été jugé très positif.

Au niveau financier, l’Asec a terminé l’exercice 2017 avec un résultat positif de 276 millions Fcfa contre 100 millions Fcfa en 2016. Il s’agit du 2e exercice consécutif positif obtenu grâce aux résultats sportifs et aux importantes recettes issues des transferts de joueurs.

Les chiffres d’affaires liés aux transferts s’élèvent en 2017 à 1 milliard 35 millions Fcfa contre 457 millions en 2016. Au plan moral, le président du club s’est félicité de la bonne saison de l’équipe de football et de volley-ball. Il a surtout rappelé que les trois axes (le patrimoine, la gouvernance et la performance sportive) qu’il a élaborés lors de sa réélection en 2016 ont permis de faire une belle avancée.

Pour lui, cela permettra à son club de faire son retour dans la cour des grands au cours de cette saison 2018-2019.

ADAM KHALIL

Read 517 times Last modified on lundi, 27 août 2018 10:27