Selon Bruno Pozzi, conseiller politique de la délégation de l’Ue en Côte d’Ivoire, ces fonds serviront à équiper le Centre hospitalier universitaire (Chu) de Treichville, seul établissement hospitalier actuellement habilité à recevoir d’éventuels cas d’Ebola.
Poursuivant, il a souligné que l’éducation joue un rôle important dans l’émergence d’une nation. « C’est l’essentiel pour l’émergence comme le Président de la République, Alassane Ouattara l’a si bien dit à la veille de la fête de l’indépendance », a-t-il insisté.
Au total, c’est un préjudice estimé à environ 700.000 Fcfa qui a été évalué par les premières victimes connues. Cependant, il apparaît évident que de nombreuses autres personnes ont été victimes de ce groupe.
Le gouvernement a subventionné à 75% les frais d’inscription en les faisant passer de 100.000 Fcfa à 30.000 Fcfa pour la Licence, de 200.000 à 60.000 Fcfa pour le Master et le Doctorat de 300.000 à 90.000 Fcfa.
Elle a traduit l’engagement du gouvernement à faciliter le travail des humanitaires en leur garantissant la libre circulation et la sécurité.
Ces nouveaux hommes auront à charge, à l’instar de leurs devanciers, de sécuriser les sites stratégiques du pays, de lutter contre le grand banditisme et le terrorisme. Ils devront également prévenir les atteintes à la sûreté de l’État.
Parmi ces sociétés, au nombre de 11, on peut citer ArcelorMittal, African Mining Services et Rangold.
Les réclamations portent essentiellement sur le total des points pondérés et les cases sans note ou les erreurs de calcul de la moyenne mais pas une troisième correction des copies.
« Aujourd’hui près d’une personne sur sept est illettrée. Et sur les 860 millions d’illettrés dans le monde, 500 millions sont des femmes. »