Pendant toute une journée, les journalistes de l’audiovisuelle, de la presse écrite, et en presse ligne ont été instruits sur les Polluants organiques persistants, sa situation de mise en œuvre en Côte d’Ivoire, l’actualisation et la révision du Plan national de mise(Pnm) en œuvre des pops…
Les surveillants ont été répartis dans les salles où avaient pris place les candidats. Aux environs de 8 heures, il a été procédé au lancement officiel de cet examen par Mme Beugré Yao Gnamien, directrice de la Drenet Abidjan 4, à la salle numéro 2.
A toutes les étapes, des prières et bénédictions ont été dites, à l’endroit du donateur et du Chef de l’Etat, pour sa réélection aux prochaines élections présidentielles.
Elle a précisé que ce sont 164.346 candidats qui ont été déclarés admis sur un total de 280.359 effectivement présents à l’examen, dans les 533 centres sur tout le territoire national.
Le Chef du personnel de Fraternité Matin, Kouassi Mathias, a indiqué qu’outre ce don en nature, la direction offre un pèlerinage à la Mecque à deux travailleurs musulmans.
« Je voudrais interpeller la police, les autorités sur un fait. Ce n’est pas la solution de traquer les consommateurs. Parce qu’en procédant de la sorte, ce sont des morts qu’on enregistre à chaque fois…», a plaidé Hervé Serelé, un ex-toxicomane reconverti.
Parlant des bienfaits du chocolat, Konan Rémy, coordonnateur au service de la promotion de la consommation, au sein du Conseil du café-cacao, a signifié aux tout-petits qu’il combat le stress, donne de l’énergie, procure de l’intelligence, etc.
« Je suis venu. J’ai vu et j’ai compris votre cri de cœur. Je serai votre avocat auprès du Président de la République car Koumassi a besoin d’un plan d’urgence de réhabilitation », a déclaré en substance le ministre Hamed Bakayoko.
Les mesures prises sont celles précédemment annoncées par le ministère des Ressources animales et halieutiques.