Pour lui, quelques valeurs justifient ces distinctions: « La rigueur, la franchise, l’honnêteté dans le travail ». Il l’explique également par le fait qu’en dépit des affres de la crise post-électorale, son entreprise a pu se maintenir jusqu’à ce jour.
A condition de « louer Dieu, de pousser des cris de joie, de le servir, de marcher avec courage et confiance, quelles que soient les circonstances, parce que nous n’avons pas de choix », a recommandé Dr Glenn Burris.
D’ailleurs, une étude menée par cette Ong du 4 novembre au 2 décembre 1999 sur les conditions de viede la femme et de l’enfant dans 15 villages du département d’Odienné, confirme: « 100% des femmes dépendent financièrement à plus de 87% de leurs maris », révèle cette étude.
La cérémonie a été couronnée par la conférence inaugurale du Pr Bléou Martin qui a rappelé les temps forts du concours d’agrégation du Cames.
La réfection de cet hôpital de service public a pu être possible grâce aux personnes de bonnes volontés, précise le commissaire Nambala Benjamin. Outre la réhabilitation des locaux, du matériel a été acquis. Il s’agit, entre autres, d’une table d’anesthésie, des lampes (scialytique), un bistouri électrique.
Faisant l’historique de l’église, le Révérend Gnépé Marius a annoncé qu’elle est née en 1918 aux États-Unis. Et que le nom « Foursquare » est un mot anglais qui signifie: « quelque chose de solide, bien carré, inébranlable ».
La privation d'éducation et de soins de santé, la difficulté à trouver un emploi, sont entre autres « les défis majeurs », auxquels sont confrontés cette jeunesse. Qui ne représente pas moins, « une proportion importante » de la population, a-t-il déploré.
Selon Sandrine Evodie, administrateur principal de l’Esd-Ci, cet atelier s’inscrit dans un vaste projet dénommé « Leadership des jeunes dans la prévention des conflits » qui a pour objectif « de faire des participants à ce programme des médiateurs ou négociateurs de paix », a-t-elle indiqué.
Selon Me Brizoua-Bi, ce concours vise à récompenser annuellement les meilleurs bacheliers du système éducatif ivoirien. Il répond également au souci de remplir une mission citoyenne et de responsabilité sociale.