Travail des enfants:Acteurs sociaux et hommes de médias se forment
  • Accueil
  • Société
  • Travail des enfants:Acteurs sociaux et hommes de médias se forment

Travail des enfants:Acteurs sociaux et hommes de médias se forment

jeudi, 09 mai 2013 11:49

Il s'agit de donner des outils efficients à ces acteurs sociaux afin que ceux-ci puissent oeuvrer plus efficacement contre le fléau.

Travail des enfants:Acteurs sociaux et hommes de médias se forment

Travailleurs sociaux, leaders d'ong et professionnels des médias achèvent, ce jeudi, à Daoukro(centre, région d'Iffou), un atelier de formation sur les pires formes de travail des enfants, en vue de les impliquer dans la lutte contre le phénomène.

Selon la direction régionale de la Famille, de la Femme et de la Solidarité de Dimbokro, initiatrice dudit atelier, il s'agit de donner des outils efficients à ces acteurs sociaux afin que ceux-ci puissent oeuvrer plus efficacement contre le fléau.

Vingt-trois participants, parmi lesquels le chef du bureau régional de l'Agence ivoirienne de presse(AIP), un représentant d'une radio privée et des enseignants, ont planché sur trois sous-thèmes "Causes ou facteurs d'émergence et conséquences du travail des enfants; le travail forcé et ses effets induits sur le processus de développement ou de maturation de l'enfant".

Ces derniers reçoivent cette formation dans la perspective d'assurer, par la mise en place d'un dispositif de veille stratégique local, la prévention et la protection des enfants , victimes de travail forcé notamment. Des actions dans ce sens ont déjà été réalisées dans le département, signalent les initiateurs.

Cet atelier de formation s'inscrit dans le cadre d'un projet financé par le Bureau international du travail (BIT). Ce projet vise à soustraire, sur une période de 24 mois, quelque 625 enfants des plantations du département de Daoukro. Le phénomène s'observe essentiellement dans la filière café-cacao.

L'épouse du chef de l'Etat ivoirien, Mme Dominique Ouattara, dont la fondation, Children of Africa, est "très engagée" dans la lutte contre le fléau, préside le comité ivoirien chargé de réaliser ce challenge.

AIP


Lu 1006 fois Dernière modification le jeudi, 09 mai 2013 13:56