Suivi des élèves : Un logiciel de gestion mis en œuvre

samedi, 20 avril 2013 08:58

Le lancement officiel de la numérisation de la Direction de la vie scolaire s’est effectué, vendredi, à l’hôtel Pullman.

Suivi des élèves : Un logiciel de gestion mis en œuvre

 

Plus besoin pour le parent  d’élève d’effectuer le déplacement dans l’établissement de son enfant pour suivre son travail. Avec le logiciel de gestion «Akademia», il recevra en temps réels les notes scolaires, l’emploi du temps, les absences et présences de son enfant à l’école, etc., par des sms sur son téléphone mobile ou ordinateur portable.

 

Le lancement officiel de la numérisation de la direction scolaire s’est fait, vendredi dernier à l’hôtel Pullman, en présence du directeur de cabinet du ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique, Kabran Assoumou. Ce processus de numérisation des tâches de la vie scolaire dans les établissements est possible grâce à Eburnis, la structure informatique qui s’occupe de la numérisation de la direction de la  vie scolaire. Qui dispose d’un logiciel de gestion en la matière dénommé «Akademia».

 

Par ce système, le directeur de la vie scolaire, Kouakou Georges Nicolas Effimbra, espère ainsi rapprocher davantage le parent de l’école pour le suivi du travail de son enfant.

 

Lequel ne pourra plus mentir à ses parents et sera d’ailleurs obligé de se mettre sérieusement au travail puisqu’il sait que sa vraie note sera connue par ses géniteurs. Ce n’est pas tout. La carte de bus scolaire n’est pas en marge du système. Elle deviendra très bientôt une carte à puce avec un code barre, rechargeable tous les mois par mobile money.

 

Kadi Tanou, directrice d’exploitation à Eburnis, a indiqué que près de 500 établissements d’Abidjan, Yamoussoukro, Korhogo et San Pedro utilisent déjà ce système. Lequel existe depuis 2009 dans plusieurs établissements scolaires privés.

 

Le directeur de cabinet du ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique, Kabran Assoumou a félicité la Direction de la vie scolaire pour cette initiative au regard de l’atmosphère morose qui règne dans le système scolaire. Il s’est réjoui de ce qu’avec les nouvelles technologies de l’information et  le concours d’Eburnis, l’école sera davantage plus proche des parents pour le suivi en temps réel de leurs enfants.

 

Marie Chantal Obindé

 

Read 1975 times Last modified on samedi, 20 avril 2013 08:58