• Accueil
  • Société
  • Soins gratuits au district d'Abidjan: Aka Aouélé félicite Beugré Mambé

Soins gratuits au district d'Abidjan: Aka Aouélé félicite Beugré Mambé

jeudi, 01 août 2019 18:11
Soins gratuits au district d'Abidjan: Aka Aouélé félicite Beugré Mambé Crédits: DR

Après 72 heures, l’opération a enregistré près de 7 000 participants.

Des soins médicaux gratuits délivrés aux populations du 30 juillet au 2 août à l’hôtel du district d’Abidjan, au Plateau. C’est le pari tenu par le gouverneur Robert Beugré Mambé, avec la participation de l’Ong coréenne International youth fellowship (Iyf). Aka Aouélé, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, a procédé à une visite du site hier (1er août). Il a passé en revue les différents aménagements réalisés pour accueillir les patients.

L’esplanade de l’hôtel, la cour, le parking ainsi que certaines salles ont été, en effet, réquisitionnés à cet effet. Aka Aouélé a adressé des remerciements au gouverneur qui est à l’origine de cette action sociale. En effet, lors d’une mission effectuée au mois de juillet en Corée du Sud, Beugré Mambé a signé de nombreuses conventions avec des entités sud-coréennes. Parmi celles-ci figurent le jumelage du district d’Abidjan avec Busan, la deuxième plus grande ville sud-coréenne, ainsi qu’une entente avec des praticiens de santé pour des soins gratuits à Abidjan dans un cadre de volontariat.

Pour Aka Aouélé, cette initiative est bien la preuve que la problématique de la santé est une question transversale qui ne peut être réservée à une entité unique, à savoir le ministère de la Santé. « C’est ensemble qu’on est plus fort. Et cette action cadre parfaitement avec la vision du Président de la République, Alassane Ouattara, qui a placé cette année 2019 sous le signe du social », a-t-il mentionné. Il s’est, par ailleurs, réjoui de la grande diversité des soins proposés (Ulcère de Buruli, gynécologie, ophtalmologie, médecine orientale, soins dentaires …) Aka Aouélé a annoncé que des mesures seront prises pour pérenniser cette initiative, notamment la signature d’une convention avec l’Ong Iyf. Selon Jean Lee, le coordinateur général de Iyf, ce programme de soins gratuits a enregistré près de 7000 participants en 3 journées.

Outre les consultations, les soins et la délivrance de médicaments gratuits, il a fait savoir que des cas de chirurgies complexes ont été réalisés avec succès. Notons que cette opération se déroule en prélude à la tenue du camp mondial de cette Ong qui se déroulera en Côte d’Ivoire du 2 au 6 août.

DRAMOUS YÉTI