Sidiki Diakité à Alépé: ‘’La volonté du Président Ouattara est de lutter contre l’insécurité et la criminalité’’
  • Accueil
  • Société
  • Sidiki Diakité à Alépé: ‘’La volonté du Président Ouattara est de lutter contre l’insécurité et la criminalité’’

Sidiki Diakité à Alépé: ‘’La volonté du Président Ouattara est de lutter contre l’insécurité et la criminalité’’

lundi, 09 juillet 2018 17:15
Sidiki Diakité à Alépé: ‘’La volonté du Président Ouattara est de lutter contre l’insécurité et la criminalité’’ Crédits: Boni Amlaman

L’ancien préfet d’Abidjan a aussi rassuré les populations que le niveau de sécurité du pays est satisfaisant. Toutefois, il leur a conseillé de toujours collaborer avec la police car, a-t-il poursuivi, la sécurité demeure l’affaire de tous.

Sidiki Diakité à Alépé: ‘’La volonté du Président Ouattara est de lutter contre l’insécurité et la criminalité’’

«La volonté du Président Alassane Ouattara est de lutter contre l’insécurité et la criminalité afin de permettre au pays de poursuivre son développement». Ces propos ont été tenus le 7 juillet, à Alépé, par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, lors de l’inauguration du tout premier commissariat de police de cette localité.

L’ancien préfet d’Abidjan a aussi rassuré les populations que le niveau de sécurité du pays est satisfaisant. Toutefois, il leur a conseillé de toujours collaborer avec la police car, a-t-il poursuivi, la sécurité demeure l’affaire de tous.

«Sentez-vous responsables de votre propre sécurité. Faites en sorte que le département vive dans la quiétude et la tranquillité», a-t-il insisté. Il a par ailleurs saisi cette occasion pour exhorter tous les nouveaux policiers d’Alépé à éviter de tout ce qui peut les éloigner des populations. Avant de les engager à prendre soin des locaux sis au quartier commerce.

Le ministre Patrick Achi, secrétaire général de la présidence de la République, par ailleurs, président du Conseil régional de La Mé, a, pour sa part, salué l’avènement de ce commissariat de police qui est un élément déterminant dans la sécurisation des populations. Il a, à son tour, invité les populations à créer de meilleures conditions pour favoriser le travail du commissaire et de ses éléments.

Abé Paul, maire de la commune d’Alépé, a exprimé sa reconnaissance au Président de la République qui, lors de sa visite le 8 mai 2015, dans sa circonscription, avait promis de répondre favorablement à sa demande d’ouverture d’un commissariat de police.

«Le développement va maintenant s’accélérer avec ce commissariat qui va renforcer la sécurité», a-t-il dit. Le capitaine Zro Tiémoko, le tout premier commissaire de police, a été officiellement présenté aux populations.

Boni Amlaman
Correspondant régional

Lu 183 fois Dernière modification le lundi, 09 juillet 2018 17:20