Sécurisation de la région du Cavally: Un commissariat ouvert à Blolequin
  • Accueil
  • Société
  • Sécurisation de la région du Cavally: Un commissariat ouvert à Blolequin

Sécurisation de la région du Cavally: Un commissariat ouvert à Blolequin

vendredi, 31 août 2018 13:49
Sécurisation de la région du Cavally: Un commissariat ouvert à Blolequin Crédits: DGPN

En attendant le nouveau site en construction, le bâtiment inoccupé du contrôle financier a servi de local à l’ouverture du commissariat de police de Blolequin le mercredi 29 août.

«Que mes frères policiers d’aujourd’hui s’assurent qu’ils sont entre de bonnes mains. Blolequin est un peuple hospitalier. Vous pouvez compter sur lui», a rassuré le premier magistrat de la ville de Blolequin, Toha Joseph, maire résident.

Toha Joseph a véhiculé ce message de fraternité le 29 août, à l’occasion de l’ouverture d’un commissariat dans ladite localité. Afin de résoudre toutes les questions d’insécurité pouvant subvenir dans ce département du Cavally. Le maire a fait remarquer que le site actuel est un bâtiment provisoire en attendant la finition du nouveau site en construction.

Revenant sur le rapport du peuple de Blolequin avec les populations allogènes, Toha Joseph a noté une franche collaboration. «Ici à Blolequin, tout le monde se parle, se côtoie. La gendarmerie est débordée. Nous ressentons une joie avec l’arrivée de la police qui a le secret de la population urbaine. Population de Blolequin, agissez en conformité avec la loi. La police n’est pas venue pour nous frapper, nous agresser. Elle est venue pour nous sécuriser», a rassuré le maire Toha Joseph.

Le premier commissaire de Blolequin, Didia Kacou Louis, a exprimé comme priorité, une rencontre d’urgence avec les autorités locales, coutumières, pour s’enquérir des réalités de Blolequin, puis dresser un plan d’actions en synergie avec la gendarmerie, les Faci pour plus d’efficacité.

Il a réceptionné les clés du véhicule de service des mains du Secrétaire général de la préfecture de Blolequin en présence du directeur général de la police nationale, Kouyaté Youssouf, représentant le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité. Et de plusieurs collaborateurs notamment, le préfet de police de Man, le commissaire de police de 1ère classe, Ouattara D. Brahima.

Présidant la cérémonie, le contrôleur général de police, Kouyaté Youssouf, a rappelé les acquis de «vacances sécurisées». Avant d'exhorter ses collaborateurs à être en phase avec la population.

D. A.
Infos: Une correspondance particulière

Lu 232 fois Dernière modification le vendredi, 31 août 2018 19:52