• Accueil
  • Société
  • Santé : Des kits de dépistage de la surdité néonatale pour dix formations sanitaires publiques

Santé : Des kits de dépistage de la surdité néonatale pour dix formations sanitaires publiques

samedi, 16 mars 2019 23:37
Douze structures sanitaires ont reçu des kits pour soigner les troubles d'audition des nouveaux nés. Douze structures sanitaires ont reçu des kits pour soigner les troubles d'audition des nouveaux nés. Crédits: DR

Douze formations sanitaires publiques du pays pourront bientôt faire des dépistages de nouveau-nés. 

la Société ivoirienne d’Orl a offert officiellement 12 kits de dépistage de la surdité néonatale au ministère de la Santé et de l’Hygiène publique. Le ministère sera chargé de faire la répartition. La cérémonie de remise s’est déroulée à l’Hôpital mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville (Hme).

Pr. Tanon Marie-Josée, présidente de la SIORL et chef du service Orl de l’Hme a salué cette initiative et l’entreprise Med-el ayant obtenu un financement pour la mise en œuvre de ce projet.   Elle participera à la formation des personnes ressources à  l’utilisation des kits. Ajoutant que c’est un geste important, eu égard aux conséquences graves de la surdité chez l’enfant. 

« Il a été démontré que seul le dépistage précoce, en période néonatale par exemple, permet d’abaisser l’âge du diagnostic et donc la mise en place des moyens thérapeutiques. Ce dépistage néonatal de la surdité est déjà effectif au sein de l’Hôpital Mère-Enfant ». Ce projet sera soutenu par le ministère en vue de son extension dans d’autres structures sanitaires.

Quant au directeur général de la santé, Pr. Mamadou Samba, il apprécie une telle action. Laquelle va soulager de nombreux bénéficiaires pour la santé néonatale.

Le directeur général adjoint de l’Hme, Daouda Kouyaté, s’est dit honoré de l’organisation au sein de l’établissement sanitaire d’une formation relative à l’utilisation des kits de dépistage néonatal de la surdité. Il est heureux de ce que cette action se déroule au moment où l’Hôpital mère-enfant  va célébrer, le 16 mars prochain, l’anniversaire de sa première année d’existence. Pour sa part, Stéphanie Unterrieder de Med-el a confié que l’agence autrichienne vient ainsi appuyer la politique ivoirienne de lutte contre la surdité.

Signalons qu’en plus de la formation continue de ses membres, La SIORL vise, dans ses objectifs, l’amélioration de la prise en charge des affections ORL en Côte d’Ivoire. Elle a ainsi développé, depuis 2014, un axe principal qui est la prévention et la prise en charge de la surdité en Côte d’Ivoire.

CHRISTIAN DALLET

Read 98 times Last modified on dimanche, 17 mars 2019 05:01