Print this page

Santé bucco-dentaire: la journée mondiale célébrée ce lundi

lundi, 20 mars 2017 16:53
Santé bucco-dentaire: la journée mondiale célébrée ce lundi Crédits: Kamagaté Issouf

Pour Marie Anne Aymerich, vice-présidente monde de la catégorie des soins bucco-dentaires du groupe, à l’instar de l’année 2016 qui a permis de sensibiliser 150 000, l’année 2017 permettra de sillonner les écoles pour enseigner une bonne hygiène bucco-dentaire.

Santé bucco-dentaire: la journée mondiale célébrée ce lundi

« Il est clair que la pratique du brossage régulier, de jour comme de nuit, peut entraîner une diminution du problème de carie dentaire », fait remarquer Dr. Myriam Sidibé, directrice Afrique-Mission sociale hygiène et nutrition d’Unilever Afrique, ce lundi 20 mars, lors de la célébration de la Journée mondiale de santé bucco-dentaire, à la zone industrielle de Vridi.

Inscrite dans le programme de la santé publique en Afrique, cette journée a permis à la Fédération dentaire internationale (Fdi) et la marque Signal du groupe Unilever de renforcer leur engagement pour améliorer la santé bucco-dentaire des populations. « Signal est une société qui a beaucoup d’activité sociale et fait des produits d’hygiène bucco-dentaire. Nous veillons à ce que les produits qu’elle propose soit des produits de qualité. Et qui correspondent à la fois à notre nécessité d’avoir des bons produits et des bons gestes. Mais aussi, cette marque nous aide à développer des campagnes de dépistages et de communication », a indiqué Dr. Patrick Hescot, président de la Fédération dentaire internationale.

Il ajoute que 145 pays dans le monde font chaque année la promotion de la santé bucco-dentaire et neuf pays en Afrique sont connus pour leur dynamisme, dont la Côte d’Ivoire. Raison qui a motivé la célébration de cette journée dans le pays. En outre, « en Côte d’Ivoire, on fume moins et le taux de sucre est plus bas », explique-t-il. Cependant, la fédération va sillonner d’autres pays pour les campagnes de sensibilisation ponctuées par des projections de vidéos ludiques.

Pour Marie Anne Aymerich, vice-présidente monde de la catégorie des soins bucco-dentaires du groupe, à l’instar de l’année 2016 qui a permis de sensibiliser 150 000, l’année 2017 permettra  de sillonner les écoles pour enseigner une bonne hygiène bucco-dentaire. « En se brossant les dents deux fois/jour on évite à 80% les risques de carie. C’est l’une des meilleures manières de préventions», dit-elle. Pour sa part, Dr. Patrick Hescot affirme que se brosser quotidiennement «c’est l’estime de soi, la qualité de vie et le bien-être».

Au dire de Dr. Djaha Alain, président de l’Association des odontostomatologistes de Côte d’Ivoire (Aosci), il y a plus de maladies parodontales que de maladies carieuses. Car, le taux de prévalence de carie en Côte d’Ivoire est de l’ordre de 67% tandis que celui de maladies parodontales est estimé à près de 80%.

Plus de 500 élèves issus de différentes écoles ont pris part ce matin à la célébration de cette journée au sein du groupe. Mais pour Dr. Myriam Sidibé, il est important de penser aux personnes démunies qui n’arrivent pas, par faute de moyens, à adopter une bonne hygiène bucco-dentaire.

Kamagaté Issouf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Restez connecté sur le site web de Fraternité Matin