Santé : Le taux de morbidité lié au paludisme élevé

samedi, 17 janvier 2015 16:34

Il a donc invité les populations à dormir effectivement sous les moustiquaires imprégnées à longue durée d’action qui leur ont été gratuitement distribuées récemment.

Santé : Le taux de morbidité lié au paludisme élevé

Dans les différents centres de santé du département d’Alépé, le taux de morbidité lié au paludisme est de 61%. Le directeur départemental de la santé et de la lutte contre le sida, Dr. Brédé Romuald a donné cette information le 15 janvier à l’occasion de la cérémonie de présentation de  vœux à Mme Aminata Diaby, préfet du département.

Il a donc invité les populations à dormir effectivement sous les moustiquaires imprégnées à longue durée d’action qui leur ont été gratuitement distribuées récemment. Il a souhaité que le dispensaire rural de la nouvelle sous-préfecture d’Allosso soit érigé en centre de santé urbain avec la construction d’une maternité, d’un pavillon d’hospitalisation et des logements de la sage-femme et du Médecin.

La dotation des quatre centres de santé urbain et l’hôpital général d’Alépé en ambulances médicales, la réhabilitation des centres de santé de Montézo et Kodioussou, la construction d’un pavillon d’hospitalisation des centres de santé urbain  de Danguira et Aboisso-Comoé, la création d’un service de nutrition pour la prise en charge des enfants malnutris et la construction d’un incinérateur pour la gestion des déchets médicaux à l’hôpital général d’Alépé sont les autres préoccupations évoquées par le premier responsable de la santé dans le département.

 Boni Amlaman

 Correspondant local