Réduction de la nocivité du Tabac : La méthode de vapotage comme l’une des solutions
  • Accueil
  • Société
  • Réduction de la nocivité du Tabac : La méthode de vapotage comme l’une des solutions

Réduction de la nocivité du Tabac : La méthode de vapotage comme l’une des solutions

vendredi, 17 août 2018 15:11
Réduction de la nocivité du Tabac : La méthode de vapotage comme l’une des solutions Crédits: DR

Le directeur général de Philipp Morris S.A a émis le souhait de travailler en synergie avec les chercheurs et scientifiques afin de mettre encore en place d’autres produits innovants.

Réduction de la nocivité du Tabac : La méthode de vapotage comme l’une des solutions

Le président de l’Association américaine d’évaporation (Ava), Gregory Conley, a souligné que 2 à  6 millions de personnes aux Etats Unis ont arrêté de fumer grâce à la méthode de vapotage, une technique innovante visant, pour un fumeur, à utiliser des méthodes alternatives pour réduire au maximum des effets du tabagisme. C’était lors d’un atelier des journalistes et reporters africains portant sur la réduction des méfaits du tabac, tenu du 13 au 14 août à Johannesburg (Afrique du Sud).

Intervenant sur le thème « Réduction de la nocivité du tabac en Afrique et au-delà : Justifications et obstacles », cet expert américain, fait savoir qu’il y a des substances plus dangereuse que la nicotine, telle que la caféine. Même si certaines personnes croient que le vapotage ou "vaping" comporte aussi des risques de cancer, il est important de signaler que ceux qui ont adopté ce processus ont arrêté de fumer dès l’âge de 34 ans, grâce aux campagnes de sensibilisation, a expliqué  Gregory Conley.

Dans un contexte où l’évolution des fumeurs est 10 fois plus, il préconise ces produits innovants comme le chewingum pour réduire les méfaits du tabac.

Le directeur général de Philipp Morris S.A pour l’Afrique centrale et l’Océan indien, Hugo Marcelo Nico a révélé que son groupe a réfléchi à la planification des recherches de sorte à arrêter un jour le tabac. C’est dans cette perspective que de Philipp Morris S.A a créé la cigarette électronique, dénommé Iqos, qui fait aussi partie des produits innovants. « L’Afrique du Sud est le premier pays du continent noir  à recevoir des produits innovants de vapotage », a soutenu Hugo Marcelo Nico. Qui affirme que cette méthode de réduction de la nocivité a connu un succès au Japon et en Corée (20% de japonais ont adopté la technique d’évaporation) et 2 à 10 millions de fumeurs ont arrêté le tabac.

Le directeur général de Philipp Morris S.A a émis le souhait de travailler en synergie avec les chercheurs et scientifiques afin de mettre encore en place d’autres produits innovants. « Nous voulons donner l’opportunité aux utilisateurs de pouvoir effectuer leur choix en toute indépendance », a-t-il indiqué.

Kamagaté Issouf

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 136 fois Dernière modification le mardi, 21 août 2018 15:00