Recherche universitaire: Le programme Presed-Ci rempile pour dix nouveaux projets
  • Accueil
  • Société
  • Recherche universitaire: Le programme Presed-Ci rempile pour dix nouveaux projets

Recherche universitaire: Le programme Presed-Ci rempile pour dix nouveaux projets

lundi, 09 juillet 2018 20:33
L’ambassadeur Gilles Huberson (3e à partir de la droite au 1er rang ) ambitionne avec le Mesrs de remettre en selle le système d’équivalence des diplômes français et ivoiriens. L’ambassadeur Gilles Huberson (3e à partir de la droite au 1er rang ) ambitionne avec le Mesrs de remettre en selle le système d’équivalence des diplômes français et ivoiriens. Crédits: DR

L’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson, s’est félicité de la bonne exécution du Presed-Ci 1 dont chaque projet a bénéficié d’un peu plus de 85 millions de Fcfa (130 000 euros).

Recherche universitaire: Le programme Presed-Ci rempile pour dix nouveaux projets

Après le premier volet qui a permis, durant trois ans, de mettre en œuvre dix projets de recherche dans les domaines de la santé et des technologies, le projet « Partenariat rénové pour la recherche au service du développement de la Côte d’Ivoire » (Presed-Ci) remet le couvert avec dix nouveaux projets portant, pour la deuxième phase, sur les substances naturelles, l’agriculture, l’environnement et la gouvernance.

Les projets retenus pour ce nouveau bail ont été présentés jeudi, à l’École nationale de statistique et d’économie appliquée (Ensea) à Cocody, à l’occasion de l’atelier de restitution du Presed-Ci 1 et du démarrage du Presed-Ci 2.

L’initiative est financée par l’Agence française de développement, à travers le Contrat de désendettement et de développement (C2d) et pilotée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (Mesrs) et l’Institut de recherche et de développement (Ird). Elle intègre la composante: « Renforcement des capacités de recherche » du programme « Appui à la modernisation et à la réforme des universités et grandes écoles » (Amruge).

L’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson, s’est félicité de la bonne exécution du Presed-Ci 1 dont chaque projet a bénéficié d’un peu plus de 85 millions de Fcfa (130 000 euros). Il a encouragé les dix nouveaux bénéficiaires coachés par l’Ird à mener avec succès leurs projets.

Le diplomate français a également relevé que son ambition avec la ministre Bakayoko Ly-Ramata est de rendre opérationnel le projet commun dénommé Hub. « C’est un projet de ‘‘co diplomation’’, de reconnaissance mutuelle de diplômes. L’idée est de remettre en selle le système d’équivalence des diplômes français et ivoiriens dans l’enseignement supérieur », a expliqué Gilles Huberson.

Le directeur de cabinet du Mesrs, Hassan Thiam, a indiqué que le projet Presed-Ci démontre que, dans le contexte actuel de mondialisation, la recherche scientifique n’a pas d’autre choix que de se décloisonner.

Les différents systèmes de recherche, a-t-il soutenu, « doivent mieux communiquer et collaborer pour créer des réseaux interdisciplinaires afin de favoriser des synergies permettant d’apporter des réponses concrètes à la problématique du développement ».

GERMAIN GABO

Lu 238 fois Dernière modification le lundi, 09 juillet 2018 23:36