• Accueil
  • Société
  • Protection sociale: Un atelier sur les normes internationales de travail ouvert à Abidjan

Protection sociale: Un atelier sur les normes internationales de travail ouvert à Abidjan

vendredi, 24 novembre 2017 17:35
Protection sociale: Un atelier sur les normes internationales de travail ouvert à Abidjan Crédits: Tigane Jean Bavane

Le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs de Côte d’Ivoire (Ugtci), Ebagnerin Joseph, a déploré le faible taux de la couverture de la sécurité sociale. « En Côte d’Ivoire, moins de 10% des populations sont couvertes par la sécurité sociale », a-t-il fait savoir.

Protection sociale: Un atelier sur les normes internationales de travail ouvert à Abidjan

Dans le but de renforcer la capacité des leaders de la société civile africaine en protection sociale, il s’est ouvert le jeudi 23 novembre 2017, à Abidjan, à l’hôtel Belle côte à Cocody, un atelier de formation sur les normes internationales de travail.

Autour du thème « Stratégie d’extension de la protection sociale en Afrique », les experts en la matière venus des cinq pôles de l’Afrique (Ouest, Est, Centre, Sud et Nord), durant trois jours, devront produire une feuille de route. Celle-ci va servir de boussole aux acteurs dans leur pays respectifs en matière de protection sociale.

Selon Ghislaine Sahidonou, responsable des programmes de la protection sociale et l’égalité entre les hommes et les femmes au niveau de la Confédération de la société civile (Csi), co-organisatrice de l’atelier, il s’agit pour la société civile africaine de continuer l’action avec une nouvelle génération de leaders bien formés en la matière pour construire avec les gouvernements, des politiques sociales adaptées aux valeurs africaines.

Mme Dago Charlotte, directrice régionale du travail à Toumodi, représentant le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, a, quant à elle, salué cette initiative. Elle s’est par ailleurs réjouie de la qualité des participants qui, à l’en croire, vont ressortir des résolutions pertinentes et les porter à l’attention du gouvernement ivoirien.

Le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs de Côte d’Ivoire (Ugtci), Ebagnerin Joseph, a déploré le faible taux de la couverture de la sécurité sociale. « En Côte d’Ivoire, moins de 10% des populations sont couvertes par la sécurité sociale », a-t-il fait savoir. Et d’ajouter: « Nous pensons que cet atelier va nous enrichir dans l’ensemble de nos différences afin que ce droit humain qu’est la protection sociale permette à tous nos travailleurs de mieux vivre ».

Notons que la protection sociale est un droit humain reconnu par plusieurs instruments et textes juridiques internationaux, notamment la Déclaration universelle des droits de l’Homme, le Pacte international sur les droits économiques, sociaux et culturels, la Charte de l’Union africaine, l’Agenda 2030 des Nations unies, l’Agenda 2063 de l’Union africaine ainsi que plusieurs conventions et recommandations de l’Organisation internationale du travail (Oit).

Selon l’Oit, plus de 73% de la population mondiale n’ont pas accès à la protection sociale. Dans certains pays africains, les populations qui ne jouissent pas de leurs droits à la protection sociale avoisineraient même 90%.

Tigane Jean Bavane