• Accueil
  • Société
  • Promotion de l’excellence : Les meilleurs acteurs de « l’émergence » primés

Promotion de l’excellence : Les meilleurs acteurs de « l’émergence » primés

dimanche, 15 juillet 2018 10:52

Le Président de la République, Alassane Ouattara veut faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’orée 2020.

Une ambition qui passe par l’implication de tous à travers les efforts et le travail bien fait et le don de soi des Ivoiriens dans leurs activités respectives.

C’est ainsi, le « Groupe Afrique Vérité », s’est engagé, vendredi, à travers une « cérémonie de distinction des meilleurs acteurs de l’émergence 2018 », à primer toutes les personnes, qui dans leurs tâches et œuvres quotidiennes triment pour que la Côte d’Ivoire puissent relever challenge.

A l’hôtel Ivotel au Plateau, où la 3e édition de cette cérémonie de distinction, placée sous le parrainage du ministre des Transports, Amadou Koné, a eu lieu, ce sont   16 personnalités du monde de la communication, des institutions, de l’éducation, de la santé, de l’environnement qui ont été distinguées.

Lath Fornier, le président du ‘’Groupe Afrique Vérité’’, a précisé que le choix des lauréats s’est fait sur la base d’un sondage. « Au terme d’une enquête d’opinions, il nous a fallu faire les choix aussi difficiles. Pour nous, ‘’Afrique Vérité’’, la célébration des valeurs et des compétences devra être soutenue et encouragée par tous », a-t-il fait savoir. Avant d’informer que sa structure est spécialisée dans la promotion de la bonne gouvernance, la célébration des compétences, des talents et des valeurs d’Afrique.

Pr Karamoko Abou, président de l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody était justement l’un des récipiendaires de ce prix consacrant l’excellence. En son nom, Pr Sangaré Abdoulaye, a invité les lauréats redoubler d’ardeur au travail et à être toujours parmi les élites.

Samou Diawarra, chef du service communication du ministère des Transports, représentant le ministre Amadou Koné, a rassuré les organisateurs de son soutien sans faille à la promotion de la bonne gouvernance.

KANATE MAMADOU

Read 193 times Last modified on dimanche, 15 juillet 2018 10:58