Prix du meilleur établissement sanitaire de Côte d’Ivoire: La grande finale prévue le 30 novembre
  • Accueil
  • Société
  • Prix du meilleur établissement sanitaire de Côte d’Ivoire: La grande finale prévue le 30 novembre

Prix du meilleur établissement sanitaire de Côte d’Ivoire: La grande finale prévue le 30 novembre

lundi, 27 août 2018 19:33
Prix du meilleur établissement sanitaire de Côte d’Ivoire: La grande finale prévue le 30 novembre Crédits: Abidjan.net

Le 24 août 2018, a eu lieu, à la Rotonde des Arts au Plateau, la conférence de presse des ‘’Hostos Awards’’, la cérémonie marquant la célébration des meilleurs établissements sanitaires de Côte d’Ivoire.

Cette rencontre avec les médias se situe à mi-parcours de l’événement dont la première phase s’est tenue le 2 mars 2018 et a permis de sélectionner vingt centres de santé dont dix publics et dix privés.

Selon Aimé Alla, le Commissaire général de cette manifestation qui avait à ses côtés Dr Prince Anygrah, président du Comité scientifique de l’événement et Dr Koné, Dga de la santé qui représentait le ministre de la Santé et de l’Hygiène, il s’agissait de donner toutes les informations aux centres sélectionnés afin que ces derniers soient au même niveau d’informations.

«Ce prix récompense le meilleur établissement de sanitaire, mais honore également les domaines d’activités du secteur de la santé. Il a pour objectif d’aider à l’amélioration de la qualité des soins, des services et du bien-être des populations. C’est pourquoi nous avons décidé d’élaborer des critères qui prennent en compte tout ce que les patients attendent d’un hôpital. Il s’agit de l’accueil, de l’hygiène, de l’environnement, de la qualité des soins, de la gestion des déchets biomédicaux et des dossiers des patients», a-t-il déclaré. Avant d’annoncer que la proclamation des résultats finaux aura lieu le 30 novembre 2018, autour d’un dîner-gala, au Casino de l’hôtel Ivoire.

Dr Prince Anygrah a profité de l’occasion pour développer le contenu des différents critères de notation en insistant sur le fait qu’à partir du 10 septembre, les différents centres de santé sélectionnés doivent s’attendre à recevoir dans leurs établissements, des personnes qui réaliseront le sondage auprès des patients.

Dr Koné du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a, pour sa part, salué l’initiative et a conseillé aux organisateurs d’être très objectifs dans leur jugement afin que les résultats soient justes et crédibles.

S. A.
Infos : Une correspondance particulière

 

Lu 249 fois Dernière modification le lundi, 27 août 2018 19:47