Population et développement : L’Unfpa réaffirme son soutien à la Côte d’Ivoire
  • Accueil
  • Société
  • Population et développement : L’Unfpa réaffirme son soutien à la Côte d’Ivoire

Population et développement : L’Unfpa réaffirme son soutien à la Côte d’Ivoire

mardi, 26 mars 2013 21:36
Le Dr Babatunde Osotimehin (à droite) a été reçu par le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan. Le Dr Babatunde Osotimehin (à droite) a été reçu par le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan. Crédits: fratmat

Le directeur exécutif  a été reçu en audience   par le Premier ministre et le ministre d’état, ministre du Plan et du Développement.

Il n’y a de richesse que d’hommes », a rappelé le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, à l’issue de l’audience qu’il a accordée au directeur exécutif du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), Dr Babatunde Osotimehin. C’est au nom de cette vérité que les questions de population et de développement étaient au cœur des deux entretiens que le Premier ministre et le ministre  d’Etat, ministre du Plan et du Développement, Albert Mabri Toikeusse, ont eus, le lundi 25 mars, avec le directeur exécutif.  Les deux parties ont salué la qualité de la coopération entre la Côte  d’Ivoire et l’Unfpa et échangé sur les chantiers à mettre en œuvre  pour réaliser le dividende démographique.  Le haut fonctionnaire onusien  a redit l’engagement de son organisation  à accompagner la Côte d’Ivoire  qui est en train de regagner sa position de leader dans la région, dans plusieurs  domaines.  Notamment en matière de statistiques et de recensement afin de mettre à la disposition du pays des données de qualité aux fins de planification. Ils ont réaffirmé leur souhait de travailler ensemble sur les questions d’éducation et de santé pour que les jeunes, bien formés et en excellente santé, deviennent les agents d’une croissance économique durable.  Avant ces audiences, le Dr Babatunde Osotimehin, accompagné de la ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, Dr Raymonde Goudou Coffie, a visité l’hôpital général de Marcory. Cet hôpital est, en Côte d’Ivoire, la première structure sanitaire à expérimenter  la réorganisation des services de santé initiée par l’Unfpa. Cette stratégie lui a permis de relever tous les indicateurs de la santé de la reproduction. Chiffres à l’appui, les responsables de l’établissement ont présenté l’évolution des indicateurs en matière de consultations prénatales, d’accouchements assistés, de détection de complications, de  vaccination mère-enfant.  Le Dr Babatunde Osotimehin a salué les performances enregistrées dans ces domaines.    Il  a assuré les responsables de l’hôpital du soutien de son organisation afin qu’ils répondent aux besoins de la population.  Le patron de l’Unfpa a promis d’examiner avec la meilleure attention leur souhait de voir très rapidement un bloc opératoire  construit au sein de l’hôpital général de Marcory.

 

 

 

Sethou Banhoro

 

Lu 1307 fois Dernière modification le mardi, 26 mars 2013 21:40