MTN-CI: Retour sur ‘’21 jours d’actions citoyennes’’

jeudi, 19 juillet 2018 18:30
MTN-CI: Retour sur ‘’21 jours d’actions citoyennes’’ Crédits: Eugène Yao

Depuis 12 ans, le groupe Mtn organise, dans tous les pays où il est présent, un programme de bénévolat dénommé «Les 21 jours d’actions citoyennes» ou «21 Y’ello care days».

C’est un programme annuel où les employés du groupe réalisent  des actions sociales au profit de la communauté (du 1er au 21 juin). Le thème de cette année est: «L’éducation pour l’autonomisation de la jeunesse».

En effet, selon l’Unesco, «45% des jeunes vivent en dessous du seuil de la pauvreté. Et 1 jeune sur 3 vit avec moins d’un dollar (500 Fcfa) et dans certaines régions de l’Afrique environ 20% n’ont accès ni aux études ni au travail».

C’est donc pour apporter une réponse à cette équation dans un pays où 77% de la population est jeune que Mtn-Ci a organisé une Journée carrière ‘’Career day’’ le 21 juin 2018, à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody. Ce, en vue d’informer, d’éduquer et de présenter aux étudiants (futurs travailleurs) les opportunités d’emploi.

Il y a eu également le projet «Coaching for success» qui avait pour but de contribuer à former des jeunes diplômés aux meilleurs techniques de recherche d’emploi et de mise en valeur de leur cursus et de leur personne.

L’objectif est de les rendre autonomes et confiants pour acquérir leur première expérience sur le marché du travail, les accompagner pour leur succès professionnel. Il a été demandé aux étudiants de répondre aux questions suivantes: Quelles sont les priorités pendant la recherche d’emploi ? Par quel moyen décrocher un entretien ? Les jeunes s’en sortent difficilement ou ne s’en sortent pas à décrocher un premier emploi aujourd’hui ?

A travers ce projet, les employés ont formé les jeunes diplômés à la rédaction d’un curriculum vitae (Cv) et une lettre de motivation (partage et meilleures pratiques), comment conduire un entretien d’embauche et se mettre en valeur sur les pratiques en termes d’identité numérique (que faut-il faire et qu’est-ce qui ne faut pas faire), partage d’expériences des jeunes créateurs de start-ups et possibilité d’offrir des stages  à certain jeunes.

Au titre de l’autonomisation des jeunes, un projet dénommé « Snap my life » a été réalisé dans les communes de Yopougon, Marcory, Koumassi et Port-Bouët. Il avait pour but de sensibiliser les adolescents au bon usage des réseaux sociaux et les avantages qui y sont liés, ainsi que la préservation des données à caractère personnel. De même les risques liés à une utilisation illicite desdits réseaux sociaux.

Au nombre des actions sociales,  il y a le projet « life matters». Dans le cadre d’un partenariat avec la page Facebook «Police secours», une opération «secourisme» a été menée.  Les employés du groupe  ont sensibilisé les populations aux gestes de premiers secours et à la prévention des incendies à travers des séances pratiques animées par le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (Gspm) respectivement dans les communes de Port-Bouët (Gonzagueville) et Cocody (Anono). Il y a eu également une opération de don de sang ainsi qu’une sensibilisation aux accidents vasculaires cérébraux (Avc) et les maladies métaboliques (Diabète, tension, cancer). Aussi une opération de planting d’arbres (plus de 20 000 arbres) a été réalisée dans la forêt classée d’Anguédédou, à quelques kilomètres d’Abidjan, en vue de la préservation de l’environnement.

Lancé en 2007, «21 jours d’actions citoyennes» ou «21 Y’ello care Days» est un programme annuel qui met en compétition les 22 opérations (Afrique, Europe, moyen Orient). Chaque année, la meilleure filiale du groupe remporte un  prix de 100 000 dollars Us mis en jeu par le président directeur général  du groupe.

Aussi témoigne-t-il de l’engagement de Mtn à réaliser des actions citoyennes, des initiatives sociales pérennes (constructions de salles de classe, réhabilitation de bibliothèques scolaires, de terrains de sport, renforcement de capacités des enseignants et dons d’ouvrages scolaires). En 2016, la Côte d’Ivoire a remporté le premier prix avec son projet «Sauvons Epp Marchaux».

Eugène YAO
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 241 times Last modified on jeudi, 19 juillet 2018 18:49