Maternité: "16 femmes meurent par jour en Côte d'Ivoire", selon le représentant de l'Unfpa

lundi, 06 mai 2013 16:09

 [06-05-2013. 19h00] Pour le spécialiste des Nations Unies, "une bonne répartition et une bonne utilisation des sages-femmes peuvent réduire ces décès à seulement un par jour".

Maternité: "16 femmes meurent par jour en Côte d'Ivoire", selon le représentant de l'Unfpa

Le coordonnateur régional du Fonds des Nations Unies pour la population (Unfpa), Dr Ambroise Ané, a révélé, le 5 mai à Bouaké (au centre de la Côte d'Ivoire) que  "16 femmes meurent par jour dans le pays des suites de complications liées à la grossesse". Il s'exprimait dans le cadre de la Journée internationale de la sage-femme. L'information est donnée par une source proche de l'institution.

Pour le spécialiste des Nations Unies, "une bonne répartition et une bonne utilisation des sages-femmes peuvent réduire ces décès à seulement un par jour".

Soulignant le rôle important de la sage-femme, le représentant de l’Unfpa en Côte d'Ivoire a fait savoir que "scientifiquement, il est prouvé que la présence de sages-femmes qualifiées dans les services de santé, peut permettre d’éviter jusqu’à 90% des décès maternels. Ce, en jouant un rôle à part entière avant et pendant la grossesse, au moment de l’accouchement et après la naissance".

Dr. Ambroise Ané a aussi indiqué que le choix du thème national, "Le monde a besoin de la sage-femme aujourd’hui plus que demain", vise à "rappeler que la mort maternelle est une tragédie pour la famille et la société toute entière".

Dr. Félix Blédi, inspecteur général du ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida et représentant la ministre Raymonde Goudou Coffie, a, pour sa part, déclaré qu’en Côte d’Ivoire, "614 décès sont enregistrés pour 100.000 naissances".

Pour lui, "la journée dédiée à la sage-femme est une opportunité pour partager et magnifier les acteurs de la vie. Mais aussi leurs permettre de prendre conscience du rôle important qu'il joue dans le système de la santé reproductive".

Isabelle Somian
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 1387 times Last modified on lundi, 06 mai 2013 19:25