• Accueil
  • Société
  • Lutte contre la violence: Les États-Unis offrent 20.000 dollars à une Ong

Lutte contre la violence: Les États-Unis offrent 20.000 dollars à une Ong

mardi, 10 septembre 2013 17:36

Selon ce document, "cette aide permettra à l’organisation de mettre en œuvre son projet contre la violence basée sur le genre et toutes les autres formes de violence par l’éducation et la formation des communautés de l’Ouest de la Côte d’Ivoire".

Lutte contre la violence: Les États-Unis offrent 20.000 dollars à une Ong

L’Ong Transparency justice a bénéficié, lundi, à Abidjan-Riviera II d'une subvention de 20.000 dollars (environ 10 millions de Fcfa) offerte par l'ambassade des États-Unis. L'information a été publiée dans un communiqué de presse de ladite ambassade dont fratmat.info a eu une copie.

Selon ce document, "cette aide permettra à l’organisation de mettre en œuvre son projet contre la violence basée sur le genre et toutes les autres formes de violence par l’éducation et la formation des communautés de l’Ouest de la Côte d’Ivoire".

Le projet soutiendra les communautés afin qu’elles deviennent des défenseurs de la dignité humaine à travers une campagne de sensibilisation. Celle-ci se fera en dix sessions dans dix communes de l’Ouest, à savoir Duékoué, Bangolo, Guiglo, Man, Toulepleu, Blolequin, Danané, Biankouma, Zouan-Hounien et Facobly, a-t-on également appris.

La subvention accordée par le Fonds pour la démocratie et les droits de l’hommedu département d’État américain a été signée le 6 septembre dernier par la chargée d’Affaires de l’ambassade des États-Unis en Côte d’Ivoire, Mme Cheryl Sim et le président de Transparency justice, le juge Laurent Ehounou Manlan.

Cette Ong de défense des droits de l'homme a été créée en 2003. Elle œuvre à l’amélioration du climat sociopolitique et à la situation des droits de l’homme en Côte d’Ivoire.

Quant au Fonds pour la démocratie et les droits de l’homme, ilœuvre pour la promotion et la défense des droits civils et politiques. Il renforce également les institutions démocratiques et la société civile tout en favorisant les valeurs et les pratiques démocratiques dans les pays d'Afrique subsaharienne.

Isabelle Somian

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.