• Accueil
  • Société
  • Lutte contre l'Hypertension artérielle: Les populations de Youpougon "Sicogi-marché" sensibilisées

Lutte contre l'Hypertension artérielle: Les populations de Youpougon "Sicogi-marché" sensibilisées

lundi, 15 avril 2019 19:22
Lutte contre l'Hypertension artérielle: Les populations de Youpougon "Sicogi-marché" sensibilisées Crédits: DR

La Fondation Coeur de grâce a organisé en collaboration avec le club "Les Inséparables" une journée de sensibilisation et de dépistage de l'hypertension artérielle (Hta), au profit des populations de Yopougon (Sicogi-Marché).

C'était le samedi 13 avril 2019, dans ladite commune. Cette journée s'inscrit dans le prolongement de la Journée mondiale de la santé célébrée le 7 avril de chaque année.

Au menu de cette rencontre, (test de glycémie, dépistage de l'hypertension artérielle, sensibilisation aux facteurs de risques cardiovasculaires, consultation avec un cardiologue pour les personnes identifiées comme hypertendues, prise en charge en médicaments...)

Selon Esther Douyeré Desarmes, secrétaire générale de la Fondation Coeur de grâce, "cette journée vise à promouvoir une prise de conscience et des comportements plus sains pour prévenir l'hypertension, favoriser le dépistage précoce et soutenir des environnements qui favorisent une bonne santé".

Losseni Bamba, président du club "Les Inséparables", explique que c'est un groupe d'amis qui partagent les mêmes valeurs sociales (solidarité, don de soi) et qui a pour objectif d'impacter son environnement en matière de sport, santé... Cette action s'inscrit dans le cadre du volet santé, c'est-à-dire aider les jeunes et les parents du quartier, surtout que ces maladies sont des tueurs silencieux", a-t-il soutenu.

Selon l'Oms, l'Hta représente la principale affection parmi les maladies cardiovasculaires dans le monde et en Afrique. En Afrique subsaharienne, la prévalence est estimée à 28% dans la population adulte (20-64 ans). La prévalence était de 36,8% dans le monde en 2008. D'ici 2030, près de 23,6 millions de personnes mourront d'une maladie cardiovasculaire (cardiopathie ou Avc principalement). D'après les projections, ces maladies devraient rester les premières causes de décès.

E.Y