• Accueil
  • Société
  • Inspection du travail: 29 élèves de la 54e promotion de l’Ena prêtent serment

Inspection du travail: 29 élèves de la 54e promotion de l’Ena prêtent serment

samedi, 12 janvier 2019 15:13
Inspection du travail: 29 élèves de la 54e promotion de l’Ena prêtent serment Crédits: DR

Vingt-neuf élèves de la 54e promotion des inspecteurs du travail de l’Ecole nationale d’administration (Ena), en fin de formation, ont prêté serment, mercredi, au tribunal de première instance d’Abidjan Plateau.

C’était à l’occasion d’une cérémonie qui, au dire d’Annick Moulot, directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, « est prescrite par le Code du travail. Et qui permet de doter les inspecteurs du travail, rigoureusement formés par l’Ena, d’un attribut essentiel à l’accomplissement de leur mission ».

A la cérémonie de réception organisée après la prestation de serment dans les locaux de la Caisse générale des retraités et agents de l’Etat (Cgrae) de Cocody, la représentante du ministre Pascal Kouakou Abinan a souhaité une belle et longue carrière aux impétrants. « Vous rejoindrez, dans quelques mois, les rangs de l’administration du travail pour devenir, comme vos prédécesseurs, des acteurs essentiels du développement économique et social de la Côte d’Ivoire », leur a-t-elle fait savoir.

Pour Annick Moulot, « ne devient pas inspecteur du travail qui veut, mais qui peut, à force de travail et d’abnégation ». Avec l’option prise par le gouvernement de donner la priorité absolue aux questions sociales en 2019, les inspections du travail et des lois sociales seront fortement mises à contribution. « Il nous est demandé, en effet, d’être encore plus à l’écoute des populations et d’offrir un service public à même de soulager et de protéger les plus vulnérables d’entre elles », a indiqué l’autorité de tutelle.

Au sujet de la mobilité et des besoins administratifs, le directeur de cabinet adjoint a rassuré que des démarches sont menées pour que des véhicules de service soient rapidement mis à la disposition des inspections du travail et pour que les personnels exercent dans des locaux adaptés et équipés.

Cette cérémonie annuelle de réception des élèves inspecteurs de travail sortants, note la directrice générale du Travail, Bintou Coulibaly, « a pour enjeu de rappeler aux futurs agents les défis qui se présentent au ministère de l’Emploi et de la Protection sociale et de leur transmettre les recommandations nécessaires à l’accomplissement des tâches qui leur sont assignées ».

GERMAIN GABO