Print this page

Insertion professionnelle: La France au secours de la Côte d’Ivoire

mardi, 19 mars 2013 02:00

[19-03-2013 02h00] La question de l’emploi des jeunes, une priorité du gouvernement, mobilise tant  les  partenaires  nationaux  qu’internationaux.

Échange de documents signés entre le ministre d’état, Moussa Dosso et l’ambassadeur la France à Abidjan, Georges Serre.

 

Une convention d’assistance technique entre le ministère d’Etat, ministère de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Formation professionnelle et le ministère des Affaires étrangères et européennes de la France a été signée hier lundi, au cabinet du ministre d’Etat, Moussa Dosso. Cette convention s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de service civique d’action pour l’emploi et le développement (Scaed). Le ministre, Moussa Dosso, s’est félicité de la signature de ce document qui permettra à la France, à travers sa représentation diplomatique à Abidjan conduite par Georges Serre, d’apporter son expertise en matière de formation et de réinsertion professionnelles. Le Scaed, selon Moussa Dosso,  est un service civique volontaire qui a pour objet l’insertion sociale et professionnelle des jeunes de 18 à 30 ans, sans diplôme ou titre professionnel, en voie de marginalisation. « L’objectif général de ce programme ciblé est de permettre une resocialisation réussie des jeunes dans des centres de formation résidentiels, avec un encadrement et des règles de vie qui s’inspirent du modèle militaire, en leur offrant des opportunités d’insertion dans la vie active », a précisé le directeur général de l’Emploi, Danho Pierre Ange Désiré. La phase du programme (2013-2014) va concerner 250 jeunes et la phase de développement va débuter à partir de 2014, pour faire insérer 2000 à 3000 jeunes par an. Saluant cette initiative qui va résorber la question de l’adéquation formation-emploi, l’ambassadeur de la France à Abidjan, Georges Serre, a souligné qu’un pays émergent a besoin de cadres intermédiaires. Et le projet Scaed permettra à la Côte d’Ivoire de produire ces cadres.

 

Germaine Boni

 

Read 1797 times Last modified on mardi, 19 mars 2013 13:02