Hadj 2013: 4939 pèlerins en voie d'être récalés à trois semaines de la clôture

Hadj 2013: 4939 pèlerins en voie d'être récalés à trois semaines de la clôture

mercredi, 08 mai 2013 09:50

[08/05/2013. 11h00] Dr Cissé a tenu à préciser qu' "après l'obtention de l'aptitude médicale, au plus tard le 23 mai, les pèlerins doivent s'inscrire en effectuant le versement  au Trésor public. Faute de quoi, ils pourront  être recalés".

Hadj 2013: 4939 pèlerins en voie d'être recalés à trois semaines de la clôture


Dans trois semaines, plus précisément le 31 mai prochain, s’achèveront les inscriptions au pèlerinage à la Mecque 2013. A ce jour, seulement 561 pèlerins inscrits sur les 5500 candidats se sont acquittés des frais de participation.

"Les 4939 autres candidats au pèlerinage  à la Mecque doivent se décider dans les trois semaines à venir pour les consultations pré-pèlerinage". Cette information  a été donnée le 06 mai  au cours d'une conférence de presse à Abidjan-Cocody par Dr Cissé, commissaire du Hadj 2013.

Dr Cissé a tenu à préciser qu' "après l'obtention de l'aptitude  médicale, au plus tard le 23 mai, les pèlerins doivent s'inscrire en effectuant le versement  au Trésor public. Faute de quoi, ils pourront  être recalés".


Le commissaire du Hadj 2013 a dénoncé la lenteur des inscriptions. "Elles  se font lentement. A ce jour, seulement 561 pèlerins ont effectué les paiements au Trésor public. Donc, sont effectivement enregistrés sur les 2154 personnes qui ont effectué les consultations". "La date butoir des inscriptions, a t-il fait remarquer, reste le 31 mai 2013".


Dr Cissé a tenu à rappeler les  raisons qui ont motivé  une telle démarche. Selon lui, " les  nouvelles  dispositions adoptées par les autorités saoudiennes en charge du Hadj 2013 sont contraignantes. Notamment, l'ouverture d'un compte bancaire domicilié dans les livres d'une banque saoudienne. Ce compte doit  contenir le montant des taxes saoudiennes au prorata du nombre de candidats inscrits, et les données électroniques relatives  aux empreintes  digitales  et photos de l’œil (iris) de chaque candidat...

 " Qui plus est, les travaux en cours aux alentours de la Kaaba (pierre sainte) requièrent  en amont  de respecter impérativement les délais indiqués". Il a terminé ses propos en insistant sur le fait que "le respect du délai susmentionné  concerne  aussi bien les particuliers  que les institutions républicaines".

Les municipalités qui offrent le voyage du 5ème pilier de l'islam à leurs administrés, sont également concernées par ce délai.


Isabelle Somian
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.




Lu 1449 fois Dernière modification le mercredi, 08 mai 2013 11:02