Gnamien Konan: "Les salaires augmentent de 12% à partir de fin janvier"

jeudi, 16 janvier 2014 16:29
Le ministre Gnanmien Konan Le ministre Gnanmien Konan Crédits: Abidjan.net

[16-01-2014. 18h00] Le premier responsable de la fonction publique,  qui a construit l’essentiel de ses argumentations autour  du thème : « Administration Publique, levier d’une Côte d’Ivoire émergente et attractive », a insisté sur « la  réforme de la rémunération des fonctionnaires

Gnamien Konan: "Les salaires augmentent de 12% à partir de fin janvier"

Le ministre de la Fonction publique et de la Reforme administrative, Gnanmien Konan a  assuré,  au titre des réformes en vigueur dans son ministère, que « les salaires des fonctionnaires  augmenteront de 12% à partir de la fin du mois de janvier ». Il a fait cette précision, ce jeudi 16 janvier à Abidjan Plateau, en tant qu’invité à  « Les rendez-vous du gouvernement ».

Le premier responsable de la fonction publique,  qui a construit l’essentiel de ses argumentations autour  du thème : « Administration Publique, levier d’une Côte d’Ivoire émergente et attractive », a insisté sur « la  réforme de la rémunération des fonctionnaires pour plus d’équité », comme l’a souligné récemment le Chef de l’État ivoirien, dans son adresse de fin d’année à la nation.

Selon le ministre, le Président de la République a «  décidé d’une revalorisation générale des salaires en 2014, par le déblocage sur cinq (05) ans des avancements et d’autres mesures complémentaires, pour un coût global de 78,9 milliards de Fcfa ».

Ces réformes concernent entre autres, «  la prise en charge à 100% des mesures de revalorisations entérinées par décrets depuis 2007 et concernant 121 382 fonctionnaires (enseignants de toutes catégories, agents des affaires maritimes et portuaires, surveillants des établissements pénitentiaires, agents techniques des eaux et forêts, personnels du secteur de la santé, agents de douanes, membres du corps diplomatique, magistrats) ; la bonification indiciaire, décidée en 2013, de 400 et de 150 points, respectivement au profit des cadres supérieurs et du personnel technique de la santé, soit un total de 15 819 agents concernés ; la promotion de 1052 fonctionnaires du grade A4 au grade A5 …

Toutefois, le ministre Gnanmien Konan a reconnu que, en application de cette décision, «  une étude a été menée. Elle a abouti  à la conclusion que la seule adoption d’une nouvelle grille de salaire ne peut éliminer toutes les disparités constatées dans les rémunérations à la Fonction Publique ».

Isabelle Somian

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.