Gestion des projets de développement: 218 auditeurs de l’Université d’été reçoivent leurs diplômes
  • Accueil
  • Société
  • Gestion des projets de développement: 218 auditeurs de l’Université d’été reçoivent leurs diplômes

Gestion des projets de développement: 218 auditeurs de l’Université d’été reçoivent leurs diplômes

mardi, 02 octobre 2018 17:23
Les professionnels de la gestion des projets de développement qui ont régulièrement participé aux travaux de l’Upgp ont été honorés. Les professionnels de la gestion des projets de développement qui ont régulièrement participé aux travaux de l’Upgp ont été honorés. Crédits: DR

Les attestations ont été remises, hier, dans les locaux de la Banque mondiale à Cocody par Pierre Laporte, le directeur des opérations de l’institution en Côte d’Ivoire.

Deux cent dix-huit auditeurs, ayant participé, du 9 au 14 juillet  2018, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire à Cocody, aux sessions de formation de l’Université d’été des professionnels de la gestion des projets de développement (Upgp), ont reçu, jeudi, leurs diplômes des mains de Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire.

La cérémonie de remise des attestations a eu lieu dans les locaux de l’institution à Cocody. Le président du Réseau africain des professionnels de la gestion des projets (Rapgp) et cheville ouvrière de l’Upgp, Adama Bamba, s’est félicité de l’engouement suscité par l’événement et de l’appui probant des institutions bancaires internationales, telles que la Banque mondiale et la Banque africaine de développement (Bad), à son organisation.

«L’Upgp 2018 a enregistré la participation effective de 469 personnes en provenance de 12 pays africains, de France et d’Haïti, sélectionnés sur la base de critères bien définis. Environ 300 parmi eux ont suivi les programmes de formation et de renforcement des capacités à l’issue desquels 218 repartent, ce jour, avec un diplôme», a indiqué Adama Bamba.

Soulignant que ce sont près de 800 personnes qui, à l’origine, ont postulé pour prendre part à l’événement. Pierre Laporte a relevé que la gestion des projets est le volet opérationnel le plus important pour la Banque mondiale. C’est ce qui justifie, selon lui, l’engagement de l’institution aux côtés du Rapgp.

La quasi-totalité des participants aux travaux de l’Upgp sont des chefs de projets, des spécialistes dans les différents métiers de la gestion de projets et des cadres de l'administration publique. La rencontre avait pour thème central: «Renforçons nos capacités managériales et partageons nos expériences pour accélérer le développement des pays africains».

Lucien Kouakou Kouassi, contrôleur financier, a, au nom des récipiendaires, traduit sa reconnaissance aux organisateurs de l’université d’été. «Ce cadre de renforcement des capacités et de partage d’expériences nous a suffisamment outillés», a-t-il noté.

Plusieurs sous-thèmes ont été abordés lors de la première édition de l’Upgp. Entre autres, «Le nouveau cadre de planification de la passation des marchés (Ppsd), intérêts et modalités de déploiement», «Les processus et outils clés de planification et suivi-évaluation des projets de développement», «Les bonnes pratiques pour réussir la communication pour le développement, démarche et outils d’élaboration de la stratégie et du plan de communication d’un projet», «Les dispositions et approches pour une bonne gestion financière et un niveau élevé de décaissement des fonds du projet», «Quels arrangements institutionnels pour accroître les taux de décaissement des projets» et «Les nouveaux mécanismes de financement des projets par des ressources endogènes, cas des C2d».

GERMAIN GABO

Lu 184 fois Dernière modification le vendredi, 05 octobre 2018 14:45