• Accueil
  • Société
  • Genre : Un panel se tient à Abidjan sur l’égalité du genre et l’autonomisation des femmes

Genre : Un panel se tient à Abidjan sur l’égalité du genre et l’autonomisation des femmes

vendredi, 27 septembre 2013 16:47

Après l’adoption de cette décision, Anne Ouloto,  ministre de la solidarité de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, a proposé d’accueillir ce premier panel de haut niveau.

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

Genre : Un panel  se tient à Abidjan sur l’égalité du genre et l’autonomisation des femmes

Un panel de haut niveau sur l’égalité du genre et l’autonomisation des femmes se tiendra, du 02 au 04 Octobre 2013, à Abidjan.

Cette rencontre des experts du secteur a été décidée, le 14 mai dernier, au cours de la 5è session ordinaire des ministres du genre et des affaires  féminines de l’Union Africaine(Ua) qui s’est tenue à son siège.

A cette occasion les ministres de l’Union africaine (Ua) ont adopté une recommandation visant à créer un groupe de travail annuel de haut niveau sur l’égalité des sexes  et l’autonomisation des femmes.

Après l’adoption de cette décision, Anne Ouloto,  ministre de la solidarité de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, a proposé d’accueillir ce premier panel de haut niveau.

Après plusieurs échanges entre le gouvernement ivoirien et la commission en charge de ce panel, un thème prioritaire a été retenu : « L’agenda post 2015 pour les femmes dans le contexte de l’autonomisation économique ».

Pour la plupart des femmes, plusieurs raisons liées à leur statut social les empêchent de prendre une part active au développement économique. Pour définir une position commune axée sur la relance  économique, estiment-elles, il est nécessaire de formuler des idées claires en vue de lever des barrières socioculturelles et aboutir à la réduction de la pauvreté dans leur rang.

Le manque d’accès aux services de santé sexuelle et reproductive, le manque d’accès à la prise de décision, le manque d’accès à l’éducation de qualité pour les filles et les garçons, la violence et les conflits sont autant de difficultés que les panélistes attendent  certainement à résoudre.

Rappelons que cette rencontre sera organisée par le ministre de la solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant, en partenariat avec l’Ua, les opérateurs économiques et les partenaires au développement.

Diallo Yaya

(Stagiaire)