• Accueil
  • Société
  • Formation professionnelle: Le Fdfp à la reconquête des entreprises du district des savanes

Formation professionnelle: Le Fdfp à la reconquête des entreprises du district des savanes

vendredi, 28 juin 2019 14:48

La nouvelle équipe dirigeante du fonds de développement de la formation professionnelle (Fdfp) était en mission le 22 juin 2019, à Korhogo, la capitale de la région du Poro.

Conduite par le secrétaire général du Fdfp, Ange Leonid Barry Battesti et le vice-président du comité de gestion, Patrick Bellet, cette mission s’inscrivait dans le cadre de la redynamisation des activités de l’antenne de Korhogo qui couvre les régions du Poro, du Tchologo, de la Bagoué, du Kabadougou et du Folon.

Comme à Abengourou, elle avait pour objectif de faire l’état des lieux de l’antenne de Korhogo, identifier les difficultés de celle-ci, recueillir les besoins, en termes de formations, équipements, financements. Mais aussi, élaborer un plan d’urgence pour l’antenne, permettre aux partenaires de faire des recommandations au comité de gestion, et montrer aux clients et partenaires les actions de la nouvelle équipe dirigeante pour la redynamisation du Fdfp.

Au cours d’une séance de travail avec leurs partenaires, et autres entreprises de la zone d’intervention de l’antenne de Korhogo, les deux dirigeants du Fdfp ont rappelé le rôle de leur structure. A savoir, traduire le potentiel en action de formation pour le développement et la structuration professionnelle de la région.

« Le constat, c’est que nous avons bien travaillé mais ce n’est pas suffisant. Depuis 2012 que l’antenne a repris ses activités, nous avons essayé de répondre aux attentes de nos clients, en fonction des moyens disponibles. Nous sommes passés de 6 entreprises partenaires en 2012, à 506 entreprises potentielles dans la région à ce jour. Notre rôle, c’est de faire en sorte que ce potentiel se traduise en action de développement au profit de la région », a souligné le secrétaire général du Fdfp.

Il s’est également félicité de la participation massive des entreprises de la zone à cette rencontre « enrichissante » qui, dira-t-il, a permis de faire le point des activités de l’antenne régionale de Korhogo, d’identifier les difficultés et les attentes des partenaires et autres clients de la structure, en vue d’y apporter des réponses.

Lesquels partenaires ont félicité les nouveaux dirigeants pour leurs efforts de redynamisation de la structure. Avant de leur faire part des difficultés. Notamment, le retard dans le paiement des cabinets de formation, ainsi que dans la gestion des projets. Difficultés également au niveau du choix des modules de formation, des délais de traitement des plans de formation, difficultés au niveau du remboursement et de l’évaluation.

A toutes ces préoccupations, le vice-président du Fdfp a promis des solutions dans les prochains mois. « Tout cela va se résoudre très bientôt, avec l’octroi de moyens supplémentaires. La qualité de tous nos services sera améliorée ».

Au cours de leur séjour, Ange Leonid Barry-Battesti et son équipe ont effectué des visites de terrain. Notamment, à Ouangolodougou où exercent des jeunes apiculteurs, dont le projet et la formation ont été financés par  le Fdfp. Ils ont également visité la société sucrière Sucaf-Ci de Ferkessédougou, client du Fdfp, le Centre de formation professionnelles de Korhogo (Cfp), opérateur de formation et partenaire du Fdfp, ainsi que le nouveau site devant abriter le siège de l’antenne régionale du Poro.

Soulignons que l’antenne de Korhogo dont le premier responsable est Godé Michel, couvre les régions du Poro, du Tchologo, de la Bagoué, du Kabadougou.

CASIMIR DJEZOU
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.