Print this page

Financement de la santé: La Côte d'Ivoire est "loin de l’objectif de 15 % fixé par la Déclaration d’Abuja de 2001"

mardi, 05 mars 2019 17:07
Financement de la santé: La Côte d'Ivoire est "loin de l’objectif de 15 % fixé par la Déclaration d’Abuja de 2001" Crédits: DR.

 "En 2014,7 % des dépenses publiques de la Côte d’Ivoire ont été affectées à la santé, ce qui est inférieur à l’objectif de 15 % fixé dans la Déclaration d’Abuja de 2001." Cette sous performance a été publiée dans un rapport  de "Global Health Strategies" , ce mardi 05 mars en marge de la Conférence internationale sur le programme de la santé en Afrique (Africa Health 2019) qui a débuté ce mardi à  Kigali( Rwanda).

Pour 15,2 % de la population, les dépenses à la charge des patients dépassent 10 % de la consommation ou du revenu total du ménage, a précisé le document. Avant de faire remarquer que "les dépenses de santé ont de ce fait une incidence catastrophique, dans la mesure où elles constituent un facteur supplémentaire d’appauvrissement".

La Déclaration d'Abuja de 2001 est un engagement pris par les chefs d'État africains qui se sont réunis du 26 au 27 avril 2001 lors d’un sommet spécial pour répondre aux défis exceptionnels posés par le VIH / sida, la tuberculose et autres maladies infectieuses connexes. A cette occasion, les gouvernements se sont engagés à attribuer au moins 15% du total de leurs budgets nationaux annuels au secteur de la santé.

Isabelle Somian

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Source: Global Health Strategies