Éducation nationale: Des élèves de Hiré tabassent un professeur en plein cours
  • Accueil
  • Société
  • Éducation nationale: Des élèves de Hiré tabassent un professeur en plein cours

Éducation nationale: Des élèves de Hiré tabassent un professeur en plein cours

jeudi, 14 décembre 2017 15:57
Éducation nationale: Des élèves de Hiré tabassent un professeur en plein cours Crédits: DR

En tournée à Divo, Ibrahima Kourouma, inspecteur général de l'éducation nationale, coordonnateur des inspecteurs généraux au ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, a vivement condamné cette agression...

Éducation nationale: Des élèves de Hiré tabassent un professeur en plein cours

Les perturbations des cours dans les établissements secondaires dans la région du Lôh-Djiboua commencent à prendre une autre tournure.

En effet, ce jeudi 14 décembre 2017, des élèves partis déloger leurs camarades du lycée municipal de Hiré ont passé à tabac M. Dodo, professeur des Sciences de la vie et de la terre (Svt) en plein enseignement. Blessé par ceux-ci, il a été exfiltré par les éléments du commissariat de police de la ville.

En tournée à Divo, Ibrahima Kourouma, inspecteur général de l'éducation nationale, coordonnateur des inspecteurs généraux au ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, a vivement condamné cette agression au cours d'une réunion qu'il a présidé au foyer du lycée moderne 3 de Divo ce même jeudi 14 décembre. "Nous allons chercher les auteurs de cet acte. S'ils sont identifiés et reconnus coupables, les sanctions seront prises contre eux jusqu'à leur radiation de tous les établissements secondaires de Côte d'Ivoire'', a-t-il martelé. Avant d'ajouter qu'il ne peut jamais admettre, quel que soit le motif, qu'un élève batte un enseignant. Choqué par ce comportement des élèves, Ibrahima Kourouma a affirmé: ''il faut respecter l'enseignant qui dispense la connaissance''.

Après la réunion, il s'est immédiatement rendu à Hiré en compagnie du Dren de Divo, Touré Tiégbèma, pour apporter sa compassion au professeur agressé.

Soumaïla Bakayoko
Correspondant régional

Lu 749 fois Dernière modification le jeudi, 14 décembre 2017 17:19