Imprimer cette page

Corps enlevé à la morgue du Chu de Treichville: En attendant les résultats de l’enquête, les parents dénoncent ''la facilité avec laquelle le cadavre a été emporté''

vendredi, 03 août 2018 15:02
Le corps de Zadi Emmanuel, 14 ans et élève admis en classe de 4ème au collège Moderne de l’Autoroute, à Treichville a été emporté par des inconnus. Le corps de Zadi Emmanuel, 14 ans et élève admis en classe de 4ème au collège Moderne de l’Autoroute, à Treichville a été emporté par des inconnus. Crédits: Fratmat.info

Par ailleurs, les parents de l’élève Zadi ont précisé qu’ils ont déjà été reçus par le procureur de la République d’Abidjan-Plateau. «Il a instruit la police criminelle de mener l’enquête et de procéder à l’exhumation du corps, quand il sera retrouvé».

Corps enlevé à la morgue  du Chu de Treichville: En attendant les résultats de l’enquête, les parents  dénoncent  " la facilité avec laquelle le cadavre a été emporté"

«Tout ce que je veux, c’est retrouver le corps de mon fils décédé dans des conditions pas encore élucidées par la police criminelle. Mais aussi et surtout dénoncer la mauvaise gestion de son cadavre qui a été facilement remis à des inconnus à la morgue du Chu de Treichville», a déploré ce vendredi 3 août 2018, dans les locaux de fratmat.info, Mme Annabelle Aimée Beach Gneba, une ménagère âgée de 32 ans et mère de l’enfant Zadi Emmanuel Prince Arnaud.

Accompagnée pour la circonstance de son père, M. Jean Baptiste Léon Beach, professeur de français, elle ne comprend pas comment le corps de son fils déposé à la morgue, a été récupéré par des inconnus le 5 juillet, «sans difficultés».

«Des personnes arrivées à ladite morgue le 5 juillet 2018, quelques heures seulement après que le corps du défunt non identifié y ait été déposé, ont prétendu qu’il s’agissait du corps de leur enfant venu du Togo pour les vacances, il y a seulement quelques jours et ont réussi ce même jour, à procéder à l’enlèvement dudit corps».

Poursuivant, elle relève que pour l’heure le contact laissé au service de la morgue pour le retrait du corps par le prétendu oncle du défunt, M.  Vincent Atitsongbui n’est pas joignable, a précisé la mère du défunt.

Présumé mort par noyade, «le corps de mon petit-fils est resté intact 48 heures après sa découverte. Les images prises par les témoins oculaires dévoilent que le corps n’a pas été endommagé. Sincèrement, je doute fort qu’il soit mort par noyade», a pour sa part ajouté le grand-père. Avant de préciser que pour l’heure, «la morgue du Chu de Treichville et le commissariat de police qui a recouru aux services des pompes funèbres se rejettent la responsabilité de cet  enlèvement  facile et rapide d’un corps préalablement non identifié sans s’en être référé à Monsieur le procureur de la République.»

Toutefois, le grand-père de l’élève Zadi Emmanuel dit qu' «à la morgue, les interlocuteurs approchés assurent que le corps a été remis aux inconnus à la vue des documents délivrés par la police...».

Par ailleurs, les parents de l’élève Zadi ont précisé qu’ils ont déjà été reçus par le procureur de la République d’Abidjan-Plateau. «Il a instruit la police criminelle de mener l’enquête et de procéder à l’exhumation du corps, quand il sera retrouvé».

Depuis le 2 juillet, l’élève Zadi Emmanuel Prince Arnaud était porté disparu. Ses parents ont fait la déclaration au commissariat au 33ème arrondissement de Port-Bouët. Après les recherches qui se sont avérées infructueuses, les parents ont découvert le mercredi 11 juillet 2018 que le corps de l’élève Zadi a été déposé à la morgue.

Par des personnes interposées, ils ont appris que «le petit a été retrouvé mort par noyade et déposé à la morgue du Chu de Treichville sur recommandation du commissariat du 24ème arrondissement qui a sollicité les services des pompes funèbres.»

«La description du corps, les photos prises, des témoignages et certains signes particuliers indiquent qu’il s’agit bien de Emmanuel, 14 ans et élève admis en classe de 4ème au collège Moderne de l’Autoroute, à Treichville».

Isabelle Somian
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  

 

Lu 476 fois Dernière modification le vendredi, 03 août 2018 20:06