Colloque international de Sfax 2019: La Plamfe reçoit de nombreux soutiens

  • Accueil
  • Société
  • Colloque international de Sfax 2019: La Plamfe reçoit de nombreux soutiens

Colloque international de Sfax 2019: La Plamfe reçoit de nombreux soutiens

samedi, 12 janvier 2019 17:04
Colloque international de Sfax 2019: La Plamfe reçoit de nombreux soutiens Crédits: DR

Journée chargée pour Mme Désirée Djomand, présidente mondiale du Conseil d'administration (Pca) de la Plateforme mondiale des femmes entreprenantes (Plamfe) et son équipe.

Elles ont été reçues en audience successivement par les marraines du réseau, Maférima Bamba M'Bahia, directeur général adjoint des Impôts, Andrée Lenissongui Coulibaly (épouse du Pca de la Lonaci) et Dr Marie Paule Kodjo (présidente internationale de l'Ong Playdoo, Coordinatrice de la Cofemci et vice-présidente de la Poeci), ainsi qu’Aimée-Zébéyoux (Secrétaire d'État auprès du ministre de la Justice, chargée des Droits de l'homme) et Euphrasie Yao (Conseillère spéciale auprès du Président de la République, chargée du Genre). C'était le 8 janvier 2019, à Abidjan.

« L'objectif de ces différentes visites, au pas de course, est de souhaiter, d'une part, les vœux de nouvel an à ces femmes leaders qui œuvrent au quotidien pour la promotion du genre en Côte d'Ivoire et d'autre part, de remettre solennellement les lettres aux personnalités invitées au colloque international de Sfax du 15 au 25 avril 2019. Un événement que la Plamfe organise en partenariat avec la Chambre des femmes chefs d'entreprise de Tunisie », a expliqué Mme Djomand, qui conduisait la délégation.

Ces différentes personnalités ont salué les actions de la Plamfe. « C'est ensemble qu'on réussit. Un seul doigt ne peut pas ramasser un caillou », a dit Dr Marie Paule Kodjo.

Quant à Mme M'Bahia, elle a salué cette initiative des femmes et s'est dit disposer à accompagner cette organisation dans cette mission.

« Le projet de la Plamfe est un projet innovant, qualitatif, différent de ce que nous avons l'habitude de voir parce qu'il permet de valoriser les autres femmes qui ont réussi », explique Euphrasie Yao.

Pour Aimée-Zébéyoux, le premier mari de la femme, c'est le travail. C’est pourquoi elle a invité les femmes à être des modèles dans leurs différents domaines d'activités.

Mme Lenissongui a invité les autres femmes à l'union et à la solidarité. Avant de partager son expérience dans le domaine des actions caritatives.

Une mission de préparation de ce colloque séjournera à Sfax du 4 au 9 février 2019.

E.Y.
Infos: une correspondance particulière

Read 144 times Last modified on samedi, 12 janvier 2019 17:11