• Accueil
  • Société
  • Cocody: Le maire et ses administrés marchent pour dire non à la violence dans le transport

Cocody: Le maire et ses administrés marchent pour dire non à la violence dans le transport

dimanche, 03 mars 2019 18:37
Cocody: Le maire et ses administrés marchent pour dire non à la violence dans le transport Crédits: DR

Une marche silencieuse pour dire non aux violences récemment observées dans le milieu du transport à Cocody. Violences qui ont fait le 26 février 2019, 1 mort et de nombreux blessés.

Ce dimanche 4 mars 2019, les participants, tout de blanc vêtus, sont venus traduire leur attachement à la paix, à la tranquillité et au bon vivre dans leur commune. Ils ont répondu à l’appel du maire qui les avait invités, lors d’une conférence de presse le 1er mars, à une marche pacifique dite « marche blanche », pour protester contre ce climat de terreur entretenue par les acteurs du transport.

Ce jour, dès 14h, les marcheurs avec à leur tête le premier magistrat de la commune ont entamé leur lente procession qui les a conduits de la gare de 9 kilos à celle de la Riviera Palmeraie, théâtre de l’affrontement. Sur des dizaines de pancartes, l’on pouvait lire « Plus jamais ça ».

A la fin de la marche et après la présentation des condoléances, le maire Jean-Marc Yacé a indiqué, sur un ton de ferme, que l’équipe aux affaires depuis quelques mois se réserve le droit de prendre toutes les mesures utiles pour organiser, pacifier et régir le secteur du transport dans la commune de Cocody.

Rappelons que suite à cet incident malheureux, le maire a donné l’ordre de fermer deux des gares de taxis, notamment celles de la Riviera Palmeraie et 9 kilos.

DRAMOUS YÉTI
STAGIAIRE