• Accueil
  • Société
  • CHU de Yopougon: Mesmin Komoé annonce une meilleure prise en charge des fonctionnaires

CHU de Yopougon: Mesmin Komoé annonce une meilleure prise en charge des fonctionnaires

vendredi, 21 juillet 2017 16:49
CHU de Yopougon: Mesmin Komoé annonce une meilleure prise en charge des fonctionnaires Crédits: DR

Mesmin Komoé a, par ailleurs, fait savoir que les prescriptions seront désormais possibles dans les zones reculées où autrefois cela était impossible. « Ce sera un vieux souvenir lointain, car son programme en a fait sa priorité », a-t-il indiqué.

CHU de Yopougon: Mesmin Komoé annonce une meilleure prise en charge des fonctionnaires

Mesmin Komoé qui conduit la liste « Solidarité-Egalité »,  a échangé avec les agents de santé du Centre hospitalier universitaire (Chu) de Yopougon, le 19 juillet, dans le hall des bureaux des entrées dudit établissement sanitaire.

Le candidat à la présidence du conseil d’administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat (Mugefci), Mesmin Komoé, a salué les agents qui donnent des soins malgré les conditions difficiles de travail.

« Vous faites le don de soi et chaque jour, vous vous sacrifiez pour notre vie », s’est-t-il félicité avant de dérouler son programme avec un point d’honneur consacré à la santé. « Tous les programmes de santé seront réalisés avec vous », a dit Mesmin Komoé. Avant de partager avec les agents de santé du Chu, sa vision de moderniser les prestations de service à la Mugefci.

« La carte à puce intelligente est une innovation que je propose pour faciliter la tâche aux agents de santé, notamment les médecins qui auront cette capacité de faire le suivi et l’évaluation, voire la traçabilité des patients », a indiqué Mesmin Komoé. « Mieux, les prescriptions seront désormais faites sur la carte à puce », a-t-il ajouté.

Mesmin Komoé a, par ailleurs, fait savoir que les prescriptions seront désormais possibles dans les zones reculées où autrefois cela était impossible. « Ce sera un vieux souvenir lointain, car son programme en a fait sa priorité », a-t-il indiqué.

Cette politique permettra de réduire les coûts des prestations, mieux, les milliers de retraités qui vivent en grande majorité dans ces zones reculées pourront bénéficier de soins adéquats pendant leurs vieux jours. A ce titre, il entend multiplier les hôpitaux mutualistes. « La Mugefci a un seul hôpital. 44 ans après, ce n’est pas normal ! »,  s’est plaint le candidat.

Bien avant, M. Jean-Claude Assi, porte-parole du Collectif des Syndicats du Chu de Yopougon, s’est félicité de la rencontre. Car, selon lui, des rencontres de ce genre rapprochent davantage les mutualistes.

Tigane Jean Bavane
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Read 803 times Last modified on vendredi, 21 juillet 2017 17:36