Axe Guéyo-Okrouyo: Les "coupeurs de route" font deux morts

mercredi, 31 juillet 2013 11:05
Axe Guéyo-Okrouyo: Les "coupeurs de route" font deux morts Crédits: D.R

[31-07-2013. 11h30] Selon les témoignages de personnes jointes sur place, dans la localité de Soubré, cette attaque de bandits armés a fait deux morts.

Axe Guéyo-Okrouyo: Les "coupeurs de route" font deux morts

Alors qu’on croyait que le phénomène s’était estompé, les « coupeurs de route » viennent de faire parler d’eux sur l’axe Guéyo-Okrouyo, a appris Fratmat.info, ce mercredi 31 juillet.

Selon les témoignages de personnes jointes sur place, dans la localité de Soubré, cette attaque de bandits armés a fait deux morts. Il s’agit de passagers d’un minicar tombé dans le guet-apens de ceux-ci le mardi 30 juillet. Information confirmée par un commandant des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) en fonction à Soubré.

Par ailleurs, il a indiqué que des dispositions seront prises pour le renforcement de la sécurité dans sa zone.

Ces bandits, après leur forfait, se sont évanouis dans la nature, soutiennent nos interlocuteurs.

Il faut rappeler que le phénomène des "coupeurs de route" a pris une ampleur considérable en Côte d’Ivoire après la crise post-électorale qui a fait officiellement 3000 morts.Le gouvernement ivoirien, pour mettre fin à cette situation, a mis sur pied des unités d’élite dont le Centre de coordination des décisions opérationnelles (Ccdo).

Récemment, le ministre chargé de la Défense auprès du Président de la République a entrepris une tournée à l’intérieur du pays pour lutter contre la prolifération de ces malfrats.

Le Chef de l’État avait lui-même annoncé, lors de la visite d’État dans le District des Savanes, des mesures vigoureuses après l’attaque du cortège du directeur général de l’Addr sur l'axe Ferkessédougou-Kong.


CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.