Victorien N'guessan KOUAKOU

Victorien N'guessan KOUAKOU

[10-07-2015. 15h00] Outre ces données statistiques, trois autres cas ont été perpétrés dans la seule nuit du lundi à mardi 7 juillet. Les bandits ont cambriolé une pharmacie, la boutique du plus grand fournisseur de la ville et un atelier de couture.

Le but de cette action est d’accroître la capacité des médecins et des officiers pour une prise en charge efficace des personnes vivant avec l’hypertension artérielle et le diabète.

En présence du Président de la République Alassane Ouattara et de sa Majesté Mohamed VI, roi du Maroc, cet accord d’acquisition des parts d’actions de l’Etat par le groupe Attijariwafa Bank ont été signés par la ministre auprès du Premier ministre chargée de l’Économie et des Finances, Kaba Nialé et du président directeur général de cette institution Mohamed El Kettani.

[02-06-2015. 16h00] En présence du Président de la République Alassane Ouattara et de sa Majesté Mohamed VI, roi du Maroc, cet accord d’acquisition des parts d’actions de l’Etat par le groupe Attijariwafa Bank ont été signés par la ministre auprès du Premier ministre chargée de l’Économie et des Finances, Kaba Nialé et du président directeur général de cette institution Mohamed El Kettani.

Comme à la fin de chaque tournée, le Président de la République a fait une conférence de presse à la fin de cette visite d’Etat dans les régions du Folon et du Kabadougou.

[20-05-2015. 07h00]  Le Kabadougou initialement habité par le peuple Senoufo a connu l'arrivée des Malinké par vagues successives entre le XVe et le XVIe siècle. Tombé sous le règne de Samory Touré au XIXe siècle, les Malinké installés jusqu'alors autour d'Odienné, s'installèrent dans cette ville en grand nombre.

Le Kabadougou initialement habité par le peuple Senoufo a connu l'arrivée des Malinké par vagues successives entre le XVe et le XVIe siècle. Tombé sous le règne de Samory Touré au XIXe siècle, les Malinké installés jusqu'alors autour d'Odienné, s'installèrent dans cette ville en grand nombre.

[19-05-2015. 16h00] Le Kabadougou initialement habité par le peuple Senoufo a connu l'arrivée des Malinké par vagues successives entre le XVe et le XVIe siècle. Tombé sous le règne de Samory Touré au XIXe siècle, les Malinké installés jusqu'alors autour d'Odienné, s'installèrent dans cette ville en grand nombre.

Prenant la parole, le nouveau  ministre des Sports et Loisirs, Albert François Amichia, a regretté de voir Dieng Ousseynou quitter à jamais la terre des humains.

[08-05-2015. 16h00] Pour son premier meeting, il a appelé  au  sens du patriotisme du peuple Attié afin de poursuivre avec lui la reconstruction du pays. « Avec ce que nous avons pu faire durant ces quatre ans, nous devons passer l'éponge sur ce qui a été vécu, c'est-à-dire les difficultés de la division, de la crise post-électorale. Il nous faut donc nous rassembler davantage », a indiqué le Président de la République.

Page 54 sur 78