Accusés de corruption: Les agents du Trésor réaffirment leur conscience professionnelle

vendredi, 05 avril 2013 16:19
Karim Ouattara, Secrétaire du Syndicat national des agents du Trésor (Synatresor) Karim Ouattara, Secrétaire du Syndicat national des agents du Trésor (Synatresor) Crédits: Archives

[05-04-2013. 18h00] « Il faut que les gens respectent les agents du Trésor qui abattent un travail colossal pour l’État de Côte d’Ivoire», a réclamé Karim Ouattara.

Accusés de corruption: Les agents du Trésor réaffirment leur conscience professionnelle

 

Le lancement de la cérémonie d’inauguration des logements du programme immobilier du Synatresor à Abatta, ce vendredi 5 avril, a été l’occasion pour le secrétaire du Syndicat national des agents du Trésor (Synatresor), Karim Ouattara, de redorer le blason des agents du Trésor public de Côte d’Ivoire.

 

Il a, en effet, tenu à réaffirmer le sérieux  et la bonne réputation des agents du Trésor public de Côte d’ Ivoire. Cela, d’autant plus que le président du Syndicat national des fournisseurs de l’État, Gré Faustin, est aujourd’hui incarcéré. Lui qui les accusait d’effectuer des prélèvements sur les factures des fournisseurs de l’État. « Il faut que les gens respectent les agents du Trésor qui abattent un travail colossal pour l’État de Côte d’Ivoire», a réclamé Karim Ouattara.

 

Cette affaire qui avait fait couler beaucoup d'encre et de salive n’a, selon lui, pas "empêché" la détermination des agents de cette régie financière de réaliser ce programme immobilier de 828 logements sur une superficie de 30 hectares à Abatta, dans la commune de Bingerville.

 

Au cours de cette cérémonie, les souscripteurs, accompagnés du directeur général du Trésor public, Adama Koné, ont visité les premières maisons sorties de terre. Il s'agit des appartements de 4 et 5 pièces, et des hauts standing en format rez-de-chaussée ou duplex.

 

Le directeur général du Trésor a tenu à féliciter ses agents pour leur persévérance et surtout leur patience. Des valeurs, qui, selon lui, ont contribué à la réalisation de ce projet débuté depuis 2000.


Kamagaté Issouf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 2060 times Last modified on vendredi, 05 avril 2013 18:53