A l’occasion de la dernière fête de la tabaski, le député Ibrahim Konaté avait offert, comme l’année précédente, une dizaine de bœufs aux quatre grandes familles (Kablas) d’Odienné et aux chefs religieux.
Avec plus de 2000 fidèles, 1265 baptisés et 250 mariages religieux à son actif, la paroisse du père Kouassi Alléga Maurice, bâtie en 1963 veut, à travers cette fête, faire le bilan de ses 50 ans d’existence, afin de donner une nouvelle orientation, pour un départ nouveau.
Des pesées effectuées par l’Anader ont permis, en effet, de constater que pour sept régimes, l’une des nouvelles variétés, baptisée Pita 3, donne plus de 50 kg contre 40 Kg, voire moins, pour les variétés traditionnelles.
Cette formation a pour objectif d'inculquer aux élèves pasteurs la sainte doctrine biblique afin de leur permettre de mieux encadrer les fidèles dont ils ont la charge.
Cette instruction ferme du préfet Amani a été donnée au cours d'une réunion de crise tenue au cabinet du préfet, motivée par la multiplication des braquages sur les routes de la région. 
Selon plusieurs habitants joints sur place, tout est parti d’une bagarre.
Selon Mlle Gbalet, cette rencontre vise à collecter les données d’ordre général sur le département de Bondoukou et recueillir les avis ainsi que les préoccupations des populations sur ce projet.
Selon les conférenciers, ce séminaire s’avère opportun à un moment où les questions de justice internationale sont d’actualité.
Mercredi, une communication relative au lien entre le foncier et la crise ivoirienne, présentée par Dr Kouassi Yao, sous la présidence du Pr Ohouot Assepeaud, a été suivie de débats houleux, mais courtois et enrichissants, qui convergent sur la nécessité d'appliquer purement et simplement la loi sur le foncier pour…