Difficile et longue est la marche vers le plein épanouissement grâce aux activités agricoles.
Un vent d’une rare violence a décoiffé récemment des bâtiments du lycée moderne des jeunes filles de Bouaké, communément appelé le « grand bahut ». 
L’opération de pré-souscription au programme national a été lancée, récemment, pour une durée de quarante - cinq jours.
Après s’être enquis des difficultés des Bingervillois pendant la précampagne, Ago Jean Claude promet apporter des innovations dans le domaine de la santé et de la sécurité.
La seule femme candidate affirme qu’elle n’a pas peur d’affronter ses adversaires présentés jusque-là comme des favoris.
Cette destruction fait suite à la décision du gouvernement ivoirien d’interdire l’importation de la volaille en provenance du Ghana.
Au primaire comme au secondaire, le mot d’ordre de grève a été suivi. Du groupe scolaire N’gokro en passant par « Grande école », Fondation et Morofé 4, les salles de classe étaient fermées.
Ayaké Germain a invité ses camarades à investir le terrain pour qu’au soir du 21 avril, la victoire du Pdci soit sans contestations.
Gnaoré Siaba souhaite une campagne civilisée, honnête, courtoise et fraternelle. Il invite également les candidats à délivrer des messages de réconciliation.