Les hommes du Commissaire Tahi Marcellin, chef du district de police de Divo, ont démantelé, mardi, un réseau de braqueurs et de coupeurs de route.
Le sous-préfet de Sikensi, Mme Blé épse Beat Julie représentant le préfet du département a, pour sa part, invité ces braves femmes à jouer leur partition dans la relance économique du pays, en travaillant d’arrache-pied.
Selon des témoins, lundi, aux environs de 22 heures, une rixe, dont les causes restent inconnues, aurait éclaté entre des individus en civil, présentés comme étant des éléments des FRCI et un jeune manœuvre au quartier « Agnikro ».
La campagne 2013-2014 de commercialisation du cacao a été officiellement ouverte le 02 octobre, sur l'ensemble du territoire ivoirien.

Sikensi: Deux braqueurs mis aux arrêts

lundi, 07 octobre 2013 20:43
Ces malfrats ont été appréhendés par les villageois qui ont mis sur pied un comité de surveillance face à la récurrence des vols à main armée. Interrogé, Melèdje, le chef de gang dit être à la recherche d’argent pour les obsèques de sa mère.
Selon M. Diarrasouba, l’islam s’oppose aux dispositions de ladite loi instaurant une égalité entre l’homme et la femme car selon l’histoire de la création dans les livres saints (Coran et Bible), la femme est l’une des côtes de l’homme et ne saurait égaler celui de qui elle teint son existence.
Ces soldats ont intégré vendredi leur nouveau camp en présence du commandant des forces terrestres, le général de la brigade Soumahoro Gaoussou, qui a demandé aux populations de collaborer davantage avec ses soldats pour mieux sécuriser le département.
C’est une grande cérémonie de réjouissance que la ville d’Ayamé a abrité a mobilisé tout le Sud-Comoé et a été rythmée par la danse traditionnelle « Kôtôkô sanvè », célèbre groupe Abodan du village d’Akressi dont est originaire la mère du maire.
Une entreprise de travaux publics de la place est à la tâche à divers endroits. Notamment, à l’entrée du grand marché, au château de l’Habitat, ou encore au « carrefour Bnc ».