Les ex-combattants ont arrêté leur manifestation, suite à une négociation menée auprès d’eux par le commandant de la Brigade de sécurisation de l’Ouest, Losseni Fofanan dit "Commandant Loss". Ce dernier n’a pas fait de déclaration à la presse.
La vigilance de la direction régionale des ressources animales et halieutiques s’est avérée payante.
Des populations vivant en bordure du plan d’eau lagunaire disent y avoir découvert de gros poissons d’eau profonde morts. En attendant d’en connaître les véritables causes, le préfet du département Kouamé Yao Jean-Noel a, depuis la semaine dernière, pris comme mesures préventives, l’interdiction de toute consommation de poisson et de…
Le formateur du Ricae, Zah Bi, a alors instruit les journalistes et acteurs locaux des médias sur les notions d'exploitation économique, de travail et de pires formes de travail des enfants, ainsi que sur les instruments juridiques nationaux et internationaux protecteurs des enfants en la matière.
A l’audience à Tiassalé, le prévenu a reconnu, à la barre, son acte. Les faits remontent au 14 mai dernier, aux environs 23 heures, dans le village de N’Zianouan. 
Les femmes, en majorité des responsables d’agence, venues de différentes villes, entre autres Abidjan, Alépé, Adzopé et Tiassalé ont été, à cette occasion, magnifiées en tant que mères et pour leur dynamisme au travail.
La protection de l’enfance en milieu scolaire est au cœur d’un projet.
"Nous sommes entré en contact avec des fils et filles de Bangolo résidant dans les différentes ville du pays. Certains ont déjà répondu favorablement à travers des dons en espèces et en nature".
Le préfet du département, Yéo Oumar, honore ainsi la promesse qu’il a faite au Ministre délégué à la Défense Paul Koffi Koffi.