Vavoua: Un nourrisson volé retrouvé à Duékoué, la voleuse aux arrêts
  • Accueil
  • Région
  • Vavoua: Un nourrisson volé retrouvé à Duékoué, la voleuse aux arrêts

Vavoua: Un nourrisson volé retrouvé à Duékoué, la voleuse aux arrêts

jeudi, 08 novembre 2018 16:45
Vavoua: Un nourrisson volé retrouvé à Duékoué, la voleuse aux arrêts Crédits: Saint-Tra Bi

Une jeune femme a été appréhendée dans la nuit du samedi 4 au dimanche 5 novembre pour le vol d’un bébé de 32 jours par les hommes du commissaire Thio N'klobi Richard, chef de service du commissariat de police de Duékoué.

Il s’agit de la nommée Koné Ami, née en 1998 à Daloa et domiciliée au quartier Toguehi de Duékoué.

Selon une source policière, Koné Ami a été mise aux arrêts suite à une dénonciation anonyme. Une fois dans les locaux de la police, elle passe aux aveux et justifie son acte par le fait qu’elle a des difficultés pour enfanter. « Nous avons été informés que la jeune femme a un nourrisson de retour d'un bref séjour alors qu'elle n'était pas enceinte avant son voyage. Interrogée sur l'origine de ce bébé, elle a déclaré l'avoir enlevé à la vraie maman à Vavoua », explique un officier de police qui a requis l'anonymat. Avant d'ajouter que la voleuse a précisé qu'elle s'est liée d'amitié à la mère avant de disparaître avec le nourrisson de sexe féminin.

Face aux aveux de la voleuse de bébé, le commissaire Thio N'klobi Richard a contacté son collègue de Vavoua qui a affirmé qu'une plainte pour enlèvement de nourrisson a bel et bien été enregistrée le 4 novembre 2018, par un homme de nationalité malienne répondant au nom de Diarra Salif.

Les parents du bébé que nous avons joint par téléphone, ne cachaient pas leur joie.

Selon des informations, le nourrisson sera remis à sa famille biologique avec l'accord du procureur de la République.

Quant à la voleuse, elle risque la prison pour enlèvement de bébé, selon le code de procédure pénale en vigueur. Pour l’heure, elle est en garde à vue en attendant d'affronter les regards des parents qui se préparent à se rendre à Duékoué.

SAINT-TRA BI

Lu 249 fois Dernière modification le jeudi, 08 novembre 2018 17:17