• Accueil
  • Région
  • Sikensi : Les producteurs de cacao invités à dénoncer les acheteurs véreux

Sikensi : Les producteurs de cacao invités à dénoncer les acheteurs véreux

mardi, 22 octobre 2013 14:28

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

Sikensi : Les producteurs de cacao invités à dénoncer les acheteurs véreux

Afin de réussir la campagne 2013-2014 dans le département de Sikensi, La  responsable de cette délégation régionale Poé Carine a exhorté les producteurs à dénoncer les acheteurs véreux qui refuseront de mettre en application le prix bord champ du cacao fixé à 750 Fcfa/Kg. 

Cette campagne a été officiellement lancée le lundi 21 octobre dernier, dans les locaux de la sous-préfecture de ladite ville.

Ainsi, elle leur a  recommandé les  dispositions en matière commerciale du conseil du cacao-café. Il s’agit notamment d’exiger un reçu, après toute transaction en vue de faciliter le contrôle sur le marché d’achat. En outre, le délégué régional du conseil cacao-café d’Abidjan a singulièrement félicité  les braves paysans du département et les a aussi encouragés à produire davantage du cacao de qualité (grades 1 et 2).

En effet, la campagne écoulée a connu du succès à Sikensi. Et, ils  ont, à eux seuls,  produit 16660 tonnes de cacao, soit 42% de la production  régionale. Ce qui a permis à ce département d’occuper le 1er rang dans la région agricole couvrant également les départements de Dabou, Grand-Lahou, Alépé et les dix communes d'Abidjan.  

Cependant, Poé Carine a déploré la faible production de café dans le département, estimée à 242,6 tonnes, soit 2,3% de la production régionale. Afin d’éviter de détruire les caféiers au profit de l’hévéaculture, elle a rassuré les planteurs de ce qu’une phase pilote dans le cadre de la revalorisation de cette culture a été initié,  depuis le  18 octobre dernier. Ainsi, 7 délégations ont été commises pour  vulgariser les nouvelles variétés de café amélioré trouvées par le Cnra. Ce sont  principalement  dans les régions de Man, Duékoué, Daloa, Agboville, Aboisso, Divo et Abengourou. Les producteurs ont, à cette cérémonie, bénéficié de la part du conseil cacao-café, de semences améliorées (cacao Mercedes) destinées à 125 ha de portion.

Toutefois, ceux-ci ont soulevé des difficultés, entre autres, l’écoulement des produits, formation, retard des semences améliorées, etc.

Le secrétaire général de préfecture Gohou Anatole, représentant le préfet du département Yéo Oumar a, quant à lui, exhorté les producteurs à continuer de travailler d’arrache-pied afin de rehausser l’image du département.

Bellarmin Yao Kan

Correspondant Régional