Rentrée scolaire 2017-2018: Un début timide à Divo

lundi, 11 septembre 2017 19:19
Rentrée scolaire 2017-2018: Un début timide à Divo Crédits: DR

Les professeurs, ajoute-t-il, ont tous répondu à l'appel. Du côté des parents, ils  disent  attendre la fixation du prix du kilogramme du cacao avant d’inscrire leurs enfants. Ils souhaitent la réouverture  des  inscriptions en ligne.

Rentrée scolaire 2017-2018: Un début timide à Divo

Le premier jour de la rentrée scolaire 2017-2018 fixé le lundi 11 septembre a été très timide à Divo.

Au groupe scolaire Divo-Fraternité-Dioulabougou du quartier Libanais, les instituteurs ont répondu présents. Mais, indique Mme Koné Sindou, directrice de l'Epp Divo Dioulabougou 3, les élèves et les parents traînent encore les pas.

Aux lycées modernes 1 et 2 de Divo, le proviseur du lycée moderne 2, Issa Koné déclare que les emplois du temps et les cahiers de texte ont été remis aux enseignants. Et qu'il tiendra sa réunion de rentrée le jeudi 14 septembre.

Les professeurs, ajoute-t-il, ont tous répondu à l'appel. Du côté des parents, ils  disent  attendre la fixation du prix du kilogramme du cacao avant d’inscrire leurs enfants. Ils souhaitent la réouverture  des  inscriptions en ligne.

Dans la cité du Lôh-Djiboua, la rentrée des classes n'a pas encore atteint sa vitesse de croisière.

Soumaïla Bakayoko
correspondant  régional

 

 

Read 128 times Last modified on mardi, 12 septembre 2017 01:37