Print this page

M’Batto: La jeunesse de N’Gramassabo s’y engage dans la lutte contre l’exode rural

lundi, 20 mai 2019 20:16

La jeunesse de N’Gramassabo, un village situé à 3 km de M’Batto, son chef-lieu de sous-préfecture, a décidé de tourner le dos à l’exode rural.

C’est ce qu’a déclaré son président, Kamenan Darius, à l’occasion de son investiture, le 19 mai dernier, à la place publique du village. Il a signalé que dans le passé, la jeunesse était tentée d’aller à l’aventure. Mais selon lui, aujourd’hui, les données ont changé : la jeunesse veut rester au pays pour participer au développement de la localité.

Toutefois, Kamenan Marius a fait remarquer que le désir des jeunes de revenir au village est confronté à un manque de moyens financiers, pour développer diverses activités génératrices de revenus. Le président et son bureau comptent donc s'appuyer sur les cadres, afin que leur lutte contre l’exode rural prenne effectivement forme.

Dans le souci de les aider à combattre ce phénomène, Aka Véronique, députée de M’Batto et Assahara, a dégagé des moyens afin de favoriser leur insertion dans le tissu économique.

Des actions pour maintenir les jeunes dans cette localité sont également menées par la mutuelle de développement de N’Gramassabo. Kassi Antoine, au nom du président de cette mutuelle, a souligné que la structure à laquelle il appartient a lancé un projet de développement de maïs, en collaboration avec le Centre national de recherches agronomiques (Cnra).

Edgar Yéboué